RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Serge MOSCOVICI, PSYCHOLOGIE DES MINORITÉS ACTIVES. (1991)
Sommaire


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Serge MOSCOVICI, PSYCHOLOGIE DES MINORITÉS ACTIVES. Traduit de l’anglais par Anne Rivière. Paris: Les Presses universitaires de France, 3e édition, 1991, 275 pp. Collection: Sociologies. 1re édition: 1979. Une édition numérique réalisée par Réjeanne Toussaint, bénévole, Chomedey, Ville Laval, Québec. [Autorisation accordée par l'auteur le 1er septembre 2007 de diffuser la totalité de ses publications dans Les Classiques des sciences sociales.]

Sommaire

Deuxième de couverture

Introduction

PREMIÈRE PARTIE /

Consensus, Contrôle et conformité L'influence sociale
du point de vue fonctionnaliste

Chapitre 1.  Dépendance et contrôle social

Première Proposition :  Dans un groupe l'influence sociale est inégalement répartie et s'exerce de façon unilatérale

Deuxième Proposition :  L'influence sociale a pour fonction de maintenir et de renforcer le contrôle social

Troisième Proposition :  Les rapports de dépendance déterminent la direction et l'importance de l'influence sociale exercée dans un groupe

Chapitre 2.  Les pressions vers la conformité

Quatrième Proposition :  Les formes prises par les processus d'influence sont déterminées par des états d'incertitude et par le besoin de réduire l'incertitude

Cinquième Proposition :  Le consensus visé par l'échange d'influence se fonde sur la norme d'objectivité

Sixième Proposition :  Tous les processus d'influence sont considérés sous l'angle du conformisme et le conformisme seul, croit-on, sous-tend leurs caractéristiques essentielles

Chapitre 3.  La confrontation entre la logique des théories et la logique des faits

Pourquoi certains aspects de la réalité ont-ils été exclus de notre champ d'investigation ?

L'incertitude mérite-t-elle la position centrale qu'elle occupe dans le modèle théorique ?

Est-il légitime de continuer à user indifféremment du concept de pouvoir et du concept d'influence ?

Remarques finales


DEUXÈME PARTIE /

Conflit, innovation et reconnaissance sociale
L'influence sociale du point de vue génétique



Chapitre 4.  Minorités et majorités

Première proposition : Chaque membre du groupe, indépendamment de son rang, est une source et un récepteur potentiels d'influence

Chapitre 5.  Le noeud du changement : le conflit

Deuxième Proposition :  Le changement social, autant que le contrôle social, constitue un objectif de l'influence
Troisième proposition :  Les processus d'influence sont directement liés à la production et à la résorption des conflits

Chapitre 6.  Les styles de comportement

Quatrième proposition :  Lorsqu'un individu ou un sous-groupe influence un groupe, le principal facteur de réussite est le style de comportement

Chapitre 7.  Normes sociales et influence sociale

Cinquième proposition :  Le processus d'influence est déterminé par les normes d'objectivité, les normes de préférence et les normes d'originalité

Chapitre 8.  Conformer, normaliser, innover

Sixième proposition :  Les modalités d'influence incluent, outre la conformité, la normalisation et l'innovation

Chapitre 9.  Minorités déviantes et réactions des majorités

Le handicap d'être différent
Les mal-aimés et les admirés
A la recherche de la reconnaissance sociale
Rapports à critère unique et rapports à double critère

Chapitre 10.  Conclusions

APPENDICE  La dissidence d'un seul : à propos de Soljenitsyne

Bibliographie



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le jeudi 23 septembre 2010 9:11
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref