RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/030045229

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Daniel Baril
Anthropologue, journaliste, porte-parole du Mouvement laïque québécois



“Darwin et l'immortalité de (l'idée de) Dieu”. (2007)

Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Daniel Baril, “Le Devoir de philo. Darwin et l'immortalité de (l'idée de) Dieu. Le père des lois de l'évolution a donné naissance à un courant de pensée qui alimente depuis 150 ans les réflexions sur le sens de la vie et l'éthique sociale.” Un article publié dans LE DEVOIR, Montréal, édition du samedi 28 avril 2007 — Le devoir de philo, page B6. [Autorisation accordée par l'auteur le 18 novembre 2007 de diffuser cet article dans Les Classiques des sciences sociales.]

Courriel:
danbar@arobas.net ou info@mlq.qc.ca



Charles-Robert Darwin (1809-1882), L'origine des espèces au moyen de la sélection naturelle ou La lutte pour l'existence dans la nature. (1859). Traduit de l'Anglais par Edmond Barbier sur l'édition anglaise définitive. Paris: Alfred Coste, Éditeur, 1921, 604 pp.

Textes de l'auteur disponibles sur le site Vigile.net.

Mouvement laïque québécois, L'Accommodement en matière de religion.

Daniel Baril, La grande illusion. Comment la sélection naturelle a créé l’idée de Dieu. Montréal, Les Éditions MultiMondes, 2006, 128 pp.

Et Darwin créa Dieu. Daniel Baril croit que la religion est un produit de la sélection naturelle”. iForum, Université de Montréal, 9 juin 2003, vol. 41, no 6, 2 octobre 2006.

Mathieu-Robert Sauvé, “Les machos ne croient pas en Dieu! Daniel Baril propose une interprétation darwinienne des différences intersexes en religion.” iForum, Université de Montréal, 9 juin 2003, vol. 37, no 24.

Voir aussi:

DÉLIBÉRATIONS SUR LE PROJET ET LES PROPOSITIONS DE LOI CONCERNANT LA SÉPARATION DES ÉGLISES ET DE L’ÉTAT en France en 1905.





Voir les articles du cahier
Que devient la culture québécoise
disponibles ici.

  • Pierre Bosset, Dominique Leydet, Jocelyn Maclure, Micheline Milot et Daniel Weinstock, MANIFESTE POUR UN QUÉBEC PLURALISTE. Montréal, Le Devoir, édition du mercredi, 3 février 2010, page A7 — idées. [Les auteurs sont tous professeurs (sciences juridiques, philosophie ou sociologie) à l'UQAM, à l'Université de Montréal ou à l'Université Laval.]

  • Dimitrios Karmis (Politologue, Université d'Ottawa), Jocelyn Maclure (Philosophe, Université Laval), Geneviève Nootens (Politologue, Université du Québec à Chicoutimi), “Réplique à Jacques Beauchemin et Louise Beaudoin. Pourquoi opposer majorité et minorités?”. Le Devoir, Montréal, édition du 6 mars 2010 — idées. [EN LIGNE] Le Devoir, consulté le 6 mars 2010.

Revenir à l'auteur: Jacques Brazeau, sociologue, Univeristé de Montréal Dernière mise à jour de cette page le samedi 1 mai 2010 19:34
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref