RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Samuel REGULUS
Université d’État d’Haïti. Membre du laboratoire LAngages, DIscours et REPrésentations (LADIREP)
et du Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT)
Membre du Comité scientifique international du Projet Route de l’esclave de l’UNESCO.


Samuel Regulus est né en Haïti. Licencié en sociologie, il a une maitrise en Histoire, mémoire et patrimoine, ainsi qu’un doctorat en Ethnologie et Patrimoine de l'Université Laval. Enseignant et chercheur à l’Université d’État d’Haïti, il coordonne actuellement le programme de Maîtrise en Histoire, Mémoire et Patrimoine de l’Institut d’études et des Recherches africaines d’Haïti (IERAH/ISERSS) de l’Université d’État d’Haïti. Il était également le coordonnateur du programme « inventaire du patrimoine immatériel en Haïti ». Il est membre régulier du laboratoire LADIREP de l'UEH. Ses textes sont publiés en Haïti et ailleurs, notamment aux Presses de l’Université Laval et dans les cahiers de l’UNESCO. Ses recherches actuelles portent sur la patrimonialisation des héritages culturels par rapport aux nouvelles technologies. Samuel est co-chercheur du projet SOHA.

Courriels: sam.regu76@gmail.com/samuel.regulus@ueh.edu.ht.

Source: Le projet SOHA, 18 mars 2016.

Voir le curriculum vitae de l'auteur.

Membre du laboratoire LAngages, DIscours et REPrésentations (LADIREP) et du Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT), Samuel RÉGULUS obtient son PhD. en Ethnologie et Patrimoine à l’Université Laval (Québec, Canada) après avoir eu ses diplômes de Licence en sociologie et de Maîtrise interdisciplinaire en «Histoire, mémoire et patrimoine» (HMP) à l’Université d’État d’Haïti (UEH).

Ses intérêts de recherches portent sur les thèmes entrecroisés de la politique, de la religion et du patrimoine culturel. De 2010 à 2013, il a travaillé comme chargé de cours (Patrimoine religieux) à l’UEH.

De 2012 à 2013, il a collaboré avec la Commission nationale haïtienne de coopération avec l’UNESCO comme Spécialiste Programme Culture.

Depuis 2013, il est enseignant-chercheur et directeur de la Maitrise HMP de l’UEH.

Du 24 novembre au 17 décembre 2014, il a réalisé un séjour de perfectionnement à l’University of Kansas autour du thème « Pratiques et politiques culturelles ».

Parmi ses communications et publications, on retrouve des titres comme « 
Pratiques vodou entre l’oralité et l’écriture » ; « Regards sur le patrimoine haïtien et la nécessité de promouvoir la diversité culturelle » dans Museum International, No 248 (Vol. 62, No 4, 2010), UNESCO ; « Le vodou haïtien: Patrimonialités et enjeux » dans André Charbonneau et Laurier Turgeon, Patrimoines et Identités en Amérique française, Presses de l’Université Laval, Québec, 2010 et « Transmission du vodou haïtien confrontée aux impératifs du changement et de la loyauté » dans Ethnologies, vol. 35, n° 1, 2013, pp. 103-123.

Source: l'Université d'État d'Haïti. [En ligne] Consulté le 17 mars 2016.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le mercredi 23 mars 2016 9:02
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref