RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Anthony Ashley Cooper, comte de Shaftesbury (1671-1713), Enquête sur la vertu et le mérite. (1714)
Avertissement du traducteur


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Anthony Ashley Cooper, comte de Shaftesbury (1671-1713), Enquête sur la vertu et le mérite. (1714). Traduction de Philippe Folliot, professeur de philosophie au lycée Jehan Ango de Dieppe, à partir de Treatise IV viz. An inquiry concerning virtue, or merit. Formely printed from an imperfect copy; now corrected and publish’d intire. Print first in the year MDCCXIV. Suivie de la libre traduction de Denis Diderot. Le 22 octobre 2006.

Avertissement du traducteur

Pour réaliser cette traduction, j’avais sous les yeux :

 

1) Ces différentes éditions des Characteristicks of men, manners, opinions, times : 

-   L’édition John M. Robertson de 1900 dans la réimpression Thoemmes Press, Bristol , 1995 (On trouve le même texte réimprimé par Kessinger, sans, évidemment, l’introduction de David McNaughton). L’essai se trouve dans le volume 1, de la page 235 à la page 338.
-   L’édition Philip Ayres, Clarendon Press, Oxford, 1999 (l’essai se trouve dans le volume 1, de la page 187 à la page 274). Le texte établi par Ayres est notre texte de référence.
-   L’édition Lawrence E. Klein, Cambridge University Press, 2003.
-   L’édition D. Den Uyl, Indianapolis, Liberty Fund, 2001.

     Les éditions Ayres, Robertson et Klein se fondent sur le texte de la version de 1715, l’édition Den Uyl sur une réédition de 1732.

 

2) La très libre [1] ( mais belle) traduction de Diderot dans le texte qui figure dans l’édition Robinet des Œuvres de Mylord Comte de Shaftesbulry, Genève 1769, tome 2, de la page 2 à la page 166. Nous reproduisons cette traduction à la suite de notre propre traduction. 

Si l’on ne tient pas compte des notes, les différences (du moins pour l’essai) entre les textes offerts par Ayres, Robertson, Klein et Den Uyl sont tout à fait insignifiantes. Elles sont signalées dans les notes de bas de page. 

Lawrence E. Klein et John M. Robertson ont modernisé l’orthographe et la ponctuation. Les majuscules des substantifs sont supprimées, les très nombreuses italiques et capitales disparaissent aussi. 

Les numéros de paragraphes ne sont présents en aucune des éditions. Nous les avons ajoutés pour faciliter les renvois de notre auteur à certains passages de l’essai. Nous avons signalé entre parenthèses, au sein de la traduction, les numéros de page de l’édition Ayres [2]. 

Shaftesbury, dans quelques notes, renvoie à d’autres œuvres des Characteristiks. Les limites des passages n’étant pas toujours données avec précision, nous avons dû faire un choix pour offrir une traduction de ces passages. 

     Les Characteristiks of Men, Manners, Opinions, Times ont été publiées pour la première fois en 1711, probablement en juin chez l’éditeur John Darby. La seconde édition, avec un texte revu avant sa mort par l’auteur, date de 1715 (la publication fut supervisée par un ami de Shaftesbury, Thomas Micklethwayte). L’ouvrage comporte : 

- A letter concerning enthusiasm.
- An essay on the freedom of wit and humour.
- Soliloquy or advice to an author.
- An inquiry concerning virtue or merit.
- The moralists, a philosophical rhapsody.
- Miscellaneous reflections on the preceding treatises.

[1]     Michaël Biziou a raison de dire que la traduction de Diderot « prend de considérables libertés avec l’original. » (Shaftesbury, Le sens moral, PUF, 2005)(NdT)

[2]     Par exemple (A.195) (NdT)


Retour au texte de l'auteur: David Hume Dernière mise à jour de cette page le dimanche 22 octobre 2006 12:04
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref