RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

Jean Itard (1774-1838)


Disons quelques mots de l’homme Itard (1774-1838). Médecin à l’institution des sourds-muets de Paris, influencé par l’empirisme et le sensualisme, il avait compris l’importance fondamentale de la culture. Pour Pinel, Victor n’était qu’un arriéré mental, incapable de progrès. Le but d’Itard a été de sortir le sauvage de l’état dans lequel il fut trouvé, pour montrer que l’homme est essentiellement un être « construit ». Malgré les limites, les progrès de Victor furent manifestes, ce qui montrait que le déficit de Victor n’était pas définitif, mais le fruit d’une insuffisance de stimulations du milieu . À cet égard, Itard est un pionnier, et il ouvre la voie à la psychiatrie infantile.”

Source: Philippe Folliot, professeur de philosophie au Lycée Ango, à Dieppe en Normandie, 29 décembre 2003.


Que trouve-t-on sur Internet,
concernant Jean Itard et Victor, le Sauvage de l’Aveyron ?


D’abord une photo,
http://www.neccessaire.com/exposition/vitrine1/piece11.htm
extraite du film de François Truffaut, ‘L’enfant sauvage’, 1969. François Truffaut jouant le rôle du Docteur Itard, accompagne son protégé, Victor, interprété par Jean-Pierre Cargol.

Puis,
une description de ce village de l’Aveyron, Saint-Sernin-sur-Rance, où a été découvert Victor.
http://www.auvergnat.com/archivillages/saintserninsurrance.htm

Une biographie de Jean Itard, les influences qu’il a connues (Locke, Diderot, Rousseau, Condillac : on se reportera utilement aux livres édités chez les Classiques des Sciences Sociales), son apport à la fondation de la psychologie infantile :
http://www.montessorienfrance.com/html/itard_seguin.htm
http://fr.encyclopedia.yahoo.com/articles/sy/sy_1305_p0.html
et la pédagogie qu’il a mise en place :
http://goelano.chez.tiscali.fr/3-Instruado/JeanITARD.htm

Un point de vue, celui de
Jacques Ninio :
http://www.arte-tv.com/hebdo/archimed/20001107/ftext/sujet7.html

Et bien entendu
François Truffaut et son film ‘L’enfant sauvage’ (attention ! chef-d’œuvre !, dit Le Devoir):
http://www.chez.com/filmotruffaut/69Enfant.htm
avec deux analyses en profondeur passionantes sur le film et les implications du travail de Jean Itard:
celle de
Catherine Paulin :
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/dossiers/dossier_sauvage.htm
et celle de Pierre Rostaing :
http://www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/articles/enfant.htm

Enfin, deux beaux sites, parlant de Victor, des enfants sauvages, et des livres qu’ils ont suscités :
Une splendide Exposition, dans les vitrines 1 et 6, et les panneaux 1 et 7
http://www.neccessaire.com/exposition/menue1.htm
et ‘Les enfants sauvages’, de Lucien Malson, dont le livre, passionant, contient
en annexe le mémoire et le rapport de Jean Itard :
http://philophil.com/philosophe/malson/sauvage.htm

Et pour finir,
la photo du livre de Lucien Malson :
http://www.neccessaire.com/exposition/vitrine1/piece1.htm

Source: Pierre Palpant, bénévole.

Retour à l'auteur: Jean Itard (1774-1838) Dernière mise à jour de cette page le Lundi 29 décembre 2003 08:47
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref