RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

“Perspective sur la mémoire sociale de Maurice Halbwachs” (1997)
Résumé de l'article


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de M. Paul Sabourin, “ Perspective sur la mémoire sociale de Maurice Halbwachs. ” Un article publié dans la revue Sociologie et sociétés, vol XXIX, no 2, automne 1997, pp. 139-161. Montréal: Les Presses de l'Université de Montréal. [M. Paul Sabourin est professeur de sociologie au département de sociologie de l'Université de Montréal.] [Autorisation formelle de diffuser cette œuvre accordée le 30 janvier 2004 par l’auteur].

Résumé

Cette relecture de l’œuvre de Maurice Halbwachs vise à d'examiner l'étude de la mémoire sociale en tant qu'elle est une contribution remarquable à la morphologie sociale tant sous l'angle de la définition des problèmes que sous celui des solutions avancées. La sociologie de la mémoire de Maurice Halbwachs est une sociologie de l'expérience sociale. Dans un premier temps, on soutiendra que celle-ci constitue une théorie de la socialisation qui met au jour les modalités d'appropriation sociale de l'existence humaine à travers l'organisation et la mise en rapport des mémoires collectives. Dans un second temps, ses prolongements sont explorés. Ce modèle de socialisation fondé sur l'étude de la multiplicité des mémoires et leurs règles sociales de composition ouvre le champ de recherche des formes de l'intelligence sociale constituant l'existence complexe contemporaine ainsi localisée à travers ces mémoires de l'expérience et dans l'expérience. À l'appui de cette mise en perspective de la sociologie de la mémoire de Maurice Halbwachs, on tracera un parallèle entre ses travaux et ceux, subséquents, de Jean Piaget, qui constate que l'activité de la mémoire se confond pratiquement dans son intégration avec celle de l'intelligence humaine.

SUMMARY

This re-reading of the work of Maurice Halbwachs sets out to examine the study of social memory as a contribution of note to social morphology both from the point of view of defining problems and that of proposed solutions. Maurice Halbwachs' sociology of memory is a sociology of social experience. First, the author proposes that this sociology constitutes a theory of socialization revealing the means of social appropriation of human experience through organizing and defining relationships among collective memories. Then these extensions are explored. This model of socialization, based on the study of the mutiplicity of memories and the social rules by which they are formed, opens up a field of research dealing with the forms of social intelligence that make up today's complex existence, an existence that finds its place through and in experienced memories. To back up this point of view on Maurice Halbwachs'sociology of memory, a parallelism is set up between his work and that of Jean Piaget in which it is noted that the activity of memory merges with that of human intelligence.

RESUMEN

Esta relectura de la obra de Maurice Halbwachs propone examinar el estudio de la memoria social como una contribución significativa a la morfología social tanto bajo el ángulo de la definición de los problemas como bajo él de las soluciones adelantadas. La sociología de la memoria de Maurice Halbwachs es una sociología de la experiencia social. En una primera etapa, se establece que ésta constituye una teoría de la socialización que pone al dia las modalidades de apropiación social de la existencia humana a través de la organización y de la puesta en relación de las memorias colectivas. En una segunda etapa, se exploran sus prolongaciones. Este modelo de socialización fundado sobre el estudio de la multiplicidad de las memorias y sus reglas sociales de composición abre el campo de investigación de las formas de la inteligencia social que constituye la existencia compleja contemporánea así localizada a través de esas memorias de la experiencia y en la experiencia. En apoyo de esta puesta en perspectiva de la sociología de la memoria de Maurice Halbwachs, se desarrolla el paralelismo, de sus trabajos con los subsecuentes de Jean Piaget donde se constata que la actividad de memoria se confunde con la de la inteligencia humana.

Retour au texte de l'auteur: Paul Sabourin, sociologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le Mercredi 21 avril 2004 20:38
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref