RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Un développement ambigu. Structure et changement de la société réunionnaise (1983)
Table des illustrations


Une édition électronique réalisée à partir du livre de M. Jean Benoist, Un développement ambigu. Structure et changement de la société réunionnaise. St-Denis, Île de la Réunion: FRDOI, Fondation pour la recherche et le développement dans l’océan indien, 1983, 200 pp. Collection: documents et recherches, no 10. [Autorisation formelle accordée par l'auteur, le 17 juillet 2007 de diffuser, dans Les Classiques des sciences sociales, toutes ses publications.].

La succession des limites de propriétés est reconstruite d'après les indications collectées dans son manuscrit par le Père Meerlsman (« Histoire de Saint-Gilles les Hauts »). Elle permet de suivre l'évolution foncière d'une région de la Réunion. Le premier domaine est issu de la concession initiale de 1698. Par héritages et par vente, il subit une série de divisions tout au long du 18e siècle. Il est alors cultivé en vivres et en coton, jusqu'à la fin du siècle. 

L'installation d'une sucrerie va s'accompagner d'un effort de contrôle de la terre par les propriétaires de la sucrerie et d'une extension de la canne a sucre. Le domaine reconstitué retrouve alors les dimensions de la première concession, puis les dépasse. 

Le passage des plantations-sucreries aux usines porte un premier coup à l'exploitation qui ne peut plus maintenir le faire-valoir direct et passe au colonage. Elle maintient toutefois son unité mais ne parvient pas à une bonne viabilité économique. Elle est alors reprise dans l'énorme groupe des Sucreries de Bourbon, ce qui accroît la tendance à la concentration et à la monoculture dans la région.

On remarque toutefois qu'une zone, faite de deux étroites bandes de 25 gaulettes de large chacune, séparées par une bande analogue que la grande propriété avait pu ressaisir, persiste jusqu'à nos jours. 

Traversant le grand domaine ces deux bandes ont un rôle sociologique essentiel. Morcelées à façon d'une échelle, elles sont devenues aie cours du l9e siècle l'enjeu et le moyen de ceux qui voulaient échapper à la présence totalitaire de la grande plantation. Cultivateurs d'origine européenne, travailleurs issus (le l'affranchissement de l'esclavage et Indiens avant ayant accumulés quelque capital s'y sont retrouvés et placés à quelque distance (le la plantation. C'est de là qu'est partie avec la départementalisation un mouvement vers l'éducation et la fonction publique.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le samedi 11 août 2007 8:11
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref