RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Georges Anglade, LA GÉOGRAPHIE ET SON ENSEIGNEMENT.
(LETTRE OUVERTE AUX PROFESSEURS).
” (1976)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Georges Anglade, LA GÉOGRAPHIE ET SON ENSEIGNEMENT. (LETTRE OUVERTE AUX PROFESSEURS). Montréal: Les Presses de l'Université du Québec, 1976, 63 pp. Une édition numérique en préparation par Marcelle Bergeron, professeure retraitée de l'enseignement à l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation accordée par l'auteur le 28 mai 2009 de diffuser toutes ses publications dans Les Classiques des sciences sociales.]

[p. 1]

Introduction


Nous avons voulu utiliser les possibilités de changement qu'offre le dernier programme * dont les chapitres consacrés aux sciences sociales permettent de situer le nouveau rôle confié à la géographie : approfondir, par l'analyse de l'espace contemporain, la connaissance de la société haïtienne telle qu'elle se développe depuis une trentaine d'années. Ainsi, une matière naguère rébarbative se transforme en un creuset de conscientisation de générations successives d'élèves du secondaire.

Au cours d'une première étape, nous avons recherché quelles étaient les déterminations sociales de l'École haïtienne et les fonctions du système scolaire dans notre société afin de mieux préciser les dimensions de la structure dans laquelle nous travaillons quotidiennement et les multiples exigences auxquelles doivent se plier, ou que doivent contourner, nos tentatives pédagogiques sur l'espace géographique haïtien. Ce travail de repérage des structures d'accueil de l'École haïtienne nous permettait donc de saisir le cadre dans lequel nous devions œuvrer pour réaliser les objectifs de l'enseignement de la géographie.

Dans la deuxième étape, nous avons questionné le nouveau programme à la recherche des moyens à prendre pour initier l'écolier à une méthode scientifique de travail et favoriser son implication dans le réel haïtien tout au long du cycle secondaire. Nous approchons ainsi progressivement d'un cheminement articulé intégrant verticalement les contenus de cours de la sixième à la philosophie tout en renforçant, dans chacune des sept années consécutives, les relations horizontales entre les sciences sociales du programme.

[p. 2]

Nous remercions ceux avec qui nous avons longuement travaillé sur le terrain. Ils retrouveront leurs contributions dans cette première réponse à nos interrogations communes. Quant aux collaborateurs qui nous ont assisté ou nous assistent encore dans les différentes phases de réalisation des ouvrages, ils partageront avec nous l'observation attentive des résultats de ce projet.

Nous tenons à préciser cependant que nous sommes seul responsable des opinions émises dans ce document de travail.



* Programme d'enseignement du second degré, Département de l'Éducation nationale, Imprimerie nationale d'Haïti, 1972, 148 pages.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mercredi 22 juin 2011 13:08
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref