RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »

De la nature humaine (1640)

Thomas Hobbes en bref


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Thomas Hobbes, De la nature humaine ou Exposition des facultés, des actions et des passions de l'âme, et de leurs causes déduites d'après des principes qui ne sont communément ni reçus ni connus. (1640). Traduction française du baron d'Holbach.



THOMAS HOBBES


Thomas Hobbes naquit à Malmesbury en 1588. Après des études à l'université d'Oxford, il devint précepteur du fils aîné de Lord Cavendish à qui il restera lié. Sa traduction (publiée en 1628) de l'Histoire de la guerre du Péloponnèse de Thucydide témoigne de son intérêt précoce pour la philosophie politique dans sa vocation à penser la nature conflictuelle du rapport des hommes entre eux. Au cours d'un voyage en Europe, il rend visite à Galilée à Florence et se lie avec Mersenne et Gassendi à Paris. C'est en 1640 qu'il rédige De la nature humaine. En 1642 sont publiées ses Objections aux Méditations métaphysiques de Descartes. Il compose le Léviathan en 1647. Sa parution, en 1651, lui vaudra d'être accusé d'athéis-me, et c'est à l'intervention du roi qu'il devra d'éviter une condamnation par la Chambre des communes. Délaissant alors les écrits politiques, il traduit l'Iliade et l'Odyssée, et rédige en latin, à l'âge de quatre-vingt-quatre ans, son autobiographie. Hobbes est mort à Hardwick le 4 décembre 1679.

Retour à l'auteur: Thomas Hobbes Dernière mise à jour de cette page le Mardi 19 mars 2002 08:02
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref