RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les auteur(e)s classiques »
Écrits politiques I (1914-1920):
Présentation

Une édition électronique réalisée à partir du livre d’Antonio Gramsci, Écrits politiques. I. 1914-1920. Textes choisis, présentés et annotés par Robert Paris. Traduit de l’Italien par Marie G. Martin, Gilbert Moget, Armando Tassi et Robert Paris. Paris : Éditions Gallimard, 1977, 462 pages.

ANTONIO GRAMSCI

Écrits politique - I
(1914-1920)

On trouvera dans ce volume un choix d'articles de Gramsci couvrant les années 1914-1920. Les " Écrits.de jeunesse " (1914-1918) illustrent d'abord, à partir du fameux article "mussolinien" de 1914, l'itinéraire socialiste du jeune Gramsci : l'opposition à la guerre et les influences zimmerwaldiennes, le contact de la classe ouvrière turinoise et le spectacle de ses combats, l'effort pour élaborer une voie originale au marxisme par un retour à des positions hégéliennes, la rencontre avec la Révolution russe et l'effort - ici aussi combien original - pour définir la révolution bolchévique comme une révolution sans jacobinisme, une révolution aussi contre Le Capital de Marx. Mais ce sont à coup sûr les textes de la période de L'Ordine Nuovo (1919-1920) qui représentent le temps fort, le moment neuf de l'itinéraire gramscien. Il y a là, en effet, un effort pour définir et promouvoir un socialisme anti-autoritaire, un socialisme par-en bas : sur la base, précisément, des Consigli di fabbrica (Conseils d'usine), organes d'auto-gouvernement que le prolétariat s'est donnés spontanément et qui, pendant un moment privilégié, constituent, face au Parti et aux syndicats, l'expression du mouvement réel. L'ouvrage s'achève avec l’année 1920 : après l'échec de l'occupation des usines, Gramsci, converti enfin à la nécessité de la scission, se prépare à participer, aux côtés de Bordiga, à la fondation du Parti communiste d'Italie.

Ce volume est le premier d'une édition d'ensemble des écrits de Gramsci, dont la responsabilité a été confiée a Robert Paris. Les Écrits politiques comportent trois volumes de textes choisis parmi tous ceux (lue Gramsci écrivit en liberté, de 1914 à 1926.

Les Écrits politiques - Il (1921-1922) rassemblent des textes de la période " bordiguiste " de Gramsci, ainsi que de très larges extraits de cette "Correspondance de Vienne" qui amorce la construction du nouveau groupe dirigeant dit P.C. d'Italie.

Les Écrits politiques - III (1923-1926) sont consacrés à cette "conquête gramscieune" de la direction du Parti. On y trouve également la fameuse lettre au Parti bolchevik de 1926 et les Notes sur la question méridionale restées inachevées.

L’œuvre écrite en captivité, les Cahiers de prison, sera publiée dans sou intégralité, en 4 volumes, d'après les manuscrits de Gramsci, et selon l'ordre chronologique où ils furent rédigés, tout regroupement thématique en étant exclu par principe.

(Éditions Gallimard)

Retour à l'auteur: Antonio Gramsci Dernière mise à jour de cette page le samedi 8 avril 2006 9:57
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref