Photos souvenir prises par Simon Villeneuve à l'occasion du panel Diffusion du savoir libre et francophonie : diversité ou occidentalocentrisme ?.


Bénévoles
 

 

 



Dimanche, le 13 octobre 2013.
Photos souvenir prises par Simon Villeneuve
à l'occasion du panel “
Diffusion du savoir libre et francophonie :
diversité ou occidentalocentrisme ?

organisé par Dr Nathalie Casemayer (McGill)
et Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM
tenu à Montréal dans le cadre du 2e Forum mondial des sciences sociales.
Photo 1. De gauche à droite, Dr Nathalie Casemayer, organisatrice du panel, et Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 2. Page titre du diaporama d'Émilie Tremblay et Jean-Marie Tremblay: “Auteurs non-occidentaux dans la bibliothèque numérique francophone Les Classiques des sciences sociales : situation actuelle et défis”. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 3. À l'avant-plan, de gauche à droite, Simon Villeneuve, wikipédien et Jean-Marie Tremblay, fondateur des Classiques des sciences sociales. Assis à la table, de gauche à droite, le Dr. Diéyi Diouf, de Dakar au Sénégal, et Émilie Tremblay. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 4. De gauche à droite, Dr Nathalie Casemayer, organisatrice du panel, Dr Florence Piron (présidente de l'Association Science et bien commun), Dr. Diéyi Diouf, de Dakar au Sénégal, Simon Villeneuve, wikipédien, Jean-Marie Tremblay (fondateur des Classiques des sciences sociales) et Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 5. De gauche à droite, Dr. Diéyi Diouf, de Dakar au Sénégal, Simon Villeneuve, wikipédien, Jean-Marie Tremblay (fondateur des Classiques des sciences sociales) et Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 6. Intervention de Jean-Marie Tremblay (fondateur des Classiques des sciences sociales) et Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM: “Auteurs non-occidentaux dans la bibliothèque numérique francophone Les Classiques des sciences sociales: situation actuelle et défis”. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 7. Intervention de Simon Villeneuve, wikipédien, “Quelle place pour les contributeurs et ouvrages non-occidentaux dans les projets libres de la Wikimedia Foundation ?” [URL] De gauche à droite, Dr. Diéyi Diouf, de Dakar au Sénégal, Jean-Marie Tremblay (fondateur des Classiques des sciences sociales) et Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM et Simon Villeneuve, wikipédien. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 8. Intervention de Simon Villeneuve, wikipédien, “Quelle place pour les contributeurs et ouvrages non-occidentaux dans les projets libres de la Wikimedia Foundation ?.” [URL] Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 9. Intervention du Dr Florence Piron (présidente de l'Association Science et bien commun). De gauche à droite, Dr. Diéyi Diouf, de Dakar au Sénégal, Jean-Marie Tremblay (fondateur des Classiques des sciences sociales), Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM et Dr Florence Piron. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 10. Intervention du Dr. Diéyi Diouf, de Dakar au Sénégal: “Enjeux de la visibilité des résultats de recherche à l’Université cheikh Anta Diop de Dakar : un défi à relever.” [URL] De gauche à droite, Émilie Tremblay et le Dr. Diéyi Diouf. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.
Photo 11. Les enjeux pour les chercheurs identifés par le Dr. Diéyi Diouf. Panel “Diffusion du savoir libre et francophonie: diversité ou occidentalocentrisme ?”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 13 octobre 2013.

Panel le 14 octobre 2013:
La science ouverte: Tour d'horizon des transformations
des pratiques scientifiques à l'ère du numérique
”,
URL
organisé par
Dr Florence Piron, professeur, Université Laval
présidente de l'Association Science et bien commun.
tenu à Montréal dans le cadre du 2e Forum mondial des sciences sociales.
Photo 12. Intervention du Dr Samir Hachani, professeur, Université d'Alger II, vice-président de l'Association Science et bien commun, “Contrôle par les pairs et libre accès : une nécessaire et inéluctable convergence”. [URL] Panel “La science ouverte: Tour d'horizon des transformations des pratiques scientifiques à l'ère du numérique”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 14 octobre 2013.
Photo 13. Le Dr. Diéyi Diouf, de Dakar au Sénégal. Panel “Les revues sénégalaises en ligne : quelques expériences concrètes”. [URL] Panel “La science ouverte: Tour d'horizon des transformations des pratiques scientifiques à l'ère du numérique”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 14 octobre 2013.
Photo 14. Intervention du Dr Florence Piron, professeur à l'Université Laval et présidente de l'Association Science et bien commun: “Paysages de la science citoyenne”. [URL] Panel “La science ouverte: Tour d'horizon des transformations des pratiques scientifiques à l'ère du numérique”. À droite de la photo, Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM. 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 14 octobre 2013.
Photo 15. Intervention du Dr Samir Hachani, professeur, Université d'Alger II, vice-président de l'Association Science et bien commun, “Contrôle par les pairs et libre accès : une nécessaire et inéluctable convergence”. [URL] Panel “La science ouverte: Tour d'horizon des transformations des pratiques scientifiques à l'ère du numérique”. À droite de la photo, Émilie Tremblay, doctorante en sociologie à l'UQÀM. Debout, le Dr Samir Hachani, et assis à sa gauche, le Dr. Diéyi Diouf, et le Dr Florence Piron. 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 14 octobre 2013.
Photo 16. Quelques-uns des participants au panel “La science ouverte: Tour d'horizon des transformations des pratiques scientifiques à l'ère du numérique”, 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 14 octobre 2013.
Photo 17. Quelques-uns des participants au Panel “La science ouverte: Tour d'horizon des transformations des pratiques scientifiques à l'ère du numérique.” Intervention du Dr Samir Hachani, professeur, Université d'Alger II, vice-président de l'Association Science et bien commun, “Contrôle par les pairs et libre accès : une nécessaire et inéluctable convergence”. [URL] Debout, le Dr Samir Hachani, et assis à sa gauche, ke Dr. Diéyi Diouf, et le Dr Florence Piron. 2e Congrès mondial des sciences sociales, Montréal, 14 octobre 2013.

Retour à la page des bénévoles Dernière mise à jour de cette page: le lundi 18 novembre 2013 19:57
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref