RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Elie Wiesel (1928 - )
Écrivain et Prix Nobel de la Paix.


Biographie

Eliezer Wiesel, né à Sighet (Roumanie) le 30 septembre 1928, est un écrivain américain de langue française.

Eliezer Wiesel a une enfance heureuse dans le Maramures
, région de Transylvanie (Roumanie) d'abord épargnée par la guerre. Mais à 15 ans il est déporté avec sa famille par les nazis à Auschwitz et Buchenwald. Il y perdra plusieurs membres de sa famille (ses parents, sa soeur).

Libéré par les Américains, il passe une dizaine d'années en France en étudiant à la Sorbonne. Il devient journaliste et se lie d'amitié avec François Mauriac et Golda Meir.

À trente ans, il commence à décrire son expérience concentrationnaire, à témoigner pour les martyrs de la Shoah. Ainsi commence une longue bibliographie.

Devenu citoyen américain en 1963, il devient professeur à l'université de Boston. Inlassable défenseur des droits de l'homme, il reçoit le Prix Nobel de la Paix en 1986. Il préside, depuis sa création en 1993, l'Académie universelle des Cultures.

Parmi les nombreux prix internationaux qui lui ont été décernés, on peut citer le prix Médicis en 1968 pour Le Mendiant de Jérusalem, le prix des « Bibliothécaires », le prix du Livre Inter et le prix international de la paix pour Le Testament d'un poète juif assassiné, le Grand Prix de Littérature de la Ville de Paris pour Le Cinquième Fils.

Il a été aussi, par son prix Nobel, un acteur et un témoin privilégié de la déchéance de l'URSS et du putsch de 1991.

Le 16 janvier 2006, l'animatrice de télévision Oprah Winfrey recommande « La Nuit » d'Elie Wiesel, aux membres de son club de lecture. En quelques semaines, et 45 ans après sa parution, il se vend 1 500 000 exemplaires du roman à travers les États-Unis.

En octobre 2006, le Premier ministre israélien Ehud Olmert lui a proposé le poste de Président de l'Etat d'Israël, en remplacement de Moshe Katsav, officiellement suspecté de viols et de harcèlement sexuel. Elie Wiesel a refusé l'offre en expliquant qu'il n'est "qu'un écrivain".

Source: Encyclopédie Wikipédia.

Autre source:

Le monde s'est tu lors de l'holocauste.

«C'est pour cette raison que je me suis juré que jamais je ne garderai le silence là où l'homme endure la souffrance et l'humiliation» http://www.nobel-paix.ch/bio/wiesel.htm


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le samedi 27 janvier 2007 11:33
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref