RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Constanze VILLAR, Le discours diplomatique. (2006)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Constanze VILLAR, Le discours diplomatique. Paris: L’Harmattan Éditeur, 286 pp. L’Harmattan, 2008, 301pp. Collection “Pouvoirs comparés” dirigée par Michel Berges, professeur des universités, agrégé de science politique, Université de Bordeaux IV Montesquieu. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, professeure retraitée de l'enseignement à l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation formelle accordée par le directeur de la collection “Pouvoirs comparés”, Michel Bergès, le 5 mars 2011 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]


[pp. 5, 6, 7]

Table des matières

INTRODUCTION.
LE DISCOURS DIPLOMATIQUE :
UN OBJET LÉGITIME

1. Les connotations dévalorisantes de la diplomatie

Un discours « banal et euphémique » ?
Un discours « discret, secret et silencieux » ?
Un discours « mensonger et lacunaire » ?

2. La discrétion des recherches françaises

La diplomatie : un « impensé » des manuels de référence
Les préjugés du paradigme « transnationaliste »

VERS UNE DISCURSIVITÉ DIPLOMATIQUE

1. Langage diplomatique et codes

La diplomatie produit-elle un langage interne ?
La diplomatie subit-elle l’influence de codes externes ?
Un code d’institution ?
Un code philosophique ?
L’idéalisme : communiquer en toute transparence
Le réalisme : parler pour traduire l’intérêt et l’action
L’institutionnalisme : mettre en langue pour la transaction
Le constructivisme : dialoguer et produire l’interaction
Un code idéologique universel ?

2. La spécificité du discours diplomatique

Un discours « feuilleté »
Un discours type

LA LONGUE DURÉE DE LA DIPLOMATICITÉ

1. L’émergence d’une diplomaticité universelle

L’ancienne discursivité diplomatique
L’Ancien Testament : l’alternative manichéenne du tout ou rien
La Chine ancienne : allusion détournée et neutralité
La Grèce de Thucydide : discours directs et contradictoires
La Hanse : discours indirect et enchaînement oblique
L’essence historique de la diplomaticité
Une construction par empilement
La frontière
L’immunité
La permanence
La réciprocité
Une construction par rejet
Diplomate et espion : une proximité compromettante
Diplomatie et idéologies révolutionnaires : une épreuve de force

2. Le discours autoréférentiel des manuels diplomatiques

Les formes du discours : les invariants du style
La substance du discours : cohérence sémantique

FONCTIONS ET STRUCTURES
DE LA DIPLOMATICITÉ

1. Les socio-structures de la diplomatie

Une symbolique à trois dimensions
Déontique et éthique des diplomates
Les comportements du corps
Les comportements individuels

2. Structures sémiotiques du discours diplomatique

Le modèle greimasien
Le niveau de surface : « matériaux » et grilles d’analyse
Le niveau intermédiaire : la narrativité
Une étude sémiotique de discours diplomatiques
Une sémantique binaire
Un schéma actanciel du syncrétisme
Une lecture de la « narrativité » entre les lignes

DISCOURS ET RELATIONS INTERNATIONALES

1. Le discours du partage : la structuration par l’écho

L’impact discursif dans le système international
Symétrie et asymétrie des discours
La légitimation discursive d’une intervention unilatérale
L’appel à la condamnation multilatérale
L’asymétrie des impacts du discours en termes de coûts

2. Le discours d’influence : la stratégie par l’image

Les influences discursives
Les ambiguïtés du discours diplomatique
Le premier niveau sémantique de l’ambiguïté : corpus figé et code spécialisé
Le second niveau de l’ambiguïté : l’intersubjectivité dynamique
Vie et mort de l’ambiguïté : un choix stratégique
Les procédés d’affectation de valeur : couplage et découplage

SÉMIOTIQUE DU DISCOURS DIPLOMATIQUE

1. La structure sémantique du discours diplomatique

La structure élémentaire de la cohérence sémantique : le « carré sémiotique »
Un premier niveau de signification : sèmes et sémèmes
Une première structure de la signification : la véracité
Trois structures modales de la performance
Structures sémiotiques et discours pratiques : un investissement inégal
Les normativistes idéalistes : un discours véridictoire et juste
Les réalistes et leur discours d’intérêt

2. La dialectique du discours diplomatique

La dialectique des formes : les figures rhétoriques
L’hyperbole négative : l’euphémisme
L’hyperbole positive : la politesse
L’intertextualité diplomatique

CONCLUSION



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le jeudi 22 mars 2012 19:38
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref