RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

LE P.Q. ET LE SOCIAL.
Éléments de bilan des politiques sociales du gouvernement du Parti québécois, 1976-1982
. (1983)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre d'Yves Vaillancourt, avec la collaboration d'Annie Autonès, LE P.Q. ET LE SOCIAL. Éléments de bilan des politiques sociales du gouvernement du Parti québécois, 1976-1982. Montréal: Les Éditions Albert-Saint-Martin, 1983, 165 pp. Une édition numérique réalisée par mon épouse, Diane Brunet, bénévole, guide de musée retraitée du Musée de la Pulperie de Chicoutimi. [Autorisation accordée par l'auteur le 23 mai 2005]

[164]

LE P.Q. ET LE SOCIAL

Table des matières


Quatrième de couverture

Avant-propos de l'auteur [7]

Présentation [11]

Introduction [15]

Première partie

Quelques exemples concrets de la pratique du gouvernement P.Q.
dans le champ des politiques sociales
[19]

A. La gestion de la loi 65 concernant la réforme des services sociaux et sanitaires, ou la contre-réforme. [19]

1. Des compressions budgétaires et des coupures de postes qui portent atteinte à la quantité et à la qualité des services [22]
2. Le gel des centres locaux de services communautaires [25]
3. Les centres régionaux de services sociaux et de santé ou la régionalisation par le haut [27]

B. Les garderies : à pas de tortue [29]

C. Les allocations familiales du Québec : un programme stagnant à l'heure de la remise en question de l'universalité. [36]

D. Une politique parcimonieuse d'aide sociale. [38]

E. Le freinage du salaire minimum et la réglementation des normes minimales de travail. [43]

1. Une phase d'application du programme du P.Q. (de novembre 1976 au 1er janvier 1978) [48]
2. Une phase de remise en question du programme du P.Q. (été 1978) [49]
3. Une phase d'abandon du programme du P.Q. (du 1er octobre 1978 à aujourd'hui) [50]

F. Le programme de supplément au revenu de travail : le poids-plume des programmes de sécurité du revenu. [51]

G. Les programmes de création d'emplois : pour soutenir les chômeurs ou les entreprises ? [60]

Deuxième partie

Quelques pistes d'analyse pour un essai d'interprétation plus globale
de la pratique du gouvernement P.Q.
dans le domaine des politiques sociales
[69]

A. Le P.Q. et la question nationale. [72]

1) Bref rappel de quelques acquis des analyses récentes du courant socialisme et indépendance [72]
2) Éclairage des interventions du P.Q. dans le dossier des politiques sociales à partir de ces acquis [77]

B. Le P.Q. et la social-démocratie [88]

1) Quelques précisions théoriques sur la social-démocratie [89]
2) Le P.Q. est-il social-démocrate ? [95]
3) Un exemple additionnel et une hypothèse d'explication concernant le caractère non social-démocrate du P.Q. [101]

C. Le P.Q. et la gestion capitaliste de la crise [106]

1) De l'ère de la sécurité sociale à l'ère du revenu minimum garanti [107]
2) La place du revenu minimum garanti dans la gestion de la crise [113]
3) Le « rationnel » capitaliste de la stratégie de revenu minimum garanti et la pratique du gouvernement P.Q. [122]

Conclusion [133]

Notes [141]



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le jeudi 26 janvier 2017 14:06
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref