RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Antoine TINE
Docteur en science politique de l’Institut d’Études politiques de Paris. Professeur,
UFR sciences juridiques et politiques, Université Gaston Berger, Saint-Louis, Sénégal


Antoine TINE,

UFR Sciences Juridiques et Politiques,
Université Gaston Berger,
B.P. 234. Saint-Louis - SÉNÉGAL.

Tél. : (221) 776315682 – antoinetine@hotmail.com ou tony_tine66@yahoo.fr

10/11/1966, célibataire.
Nationalité sénégalaise.

 

FORMATION

 

Juin 2002 Docteur en science politique de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Mention : Très honorable avec félicitations du jury.

1996-1997 DEA de philosophie à l’Université de Paris IV-Sorbonne1995-1996

1996-1998 DEA de science politique à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (France).

1993 Maîtrise de philosophie à l’Université de Yaoundé (Cameroun).

1992 Licence de philosophie à l’Institut de philosophie Canisius de Kinshasa (RD Congo).

1985-1989 Grand Séminaire

1985 Baccalauréat littéraire (série : A1) au collège Saint-Gabriel de Thiès (Sénégal).

1984 Lauréat du concours général sénégalais en Français, Latin et Grec.

 

TRAVAUX UNIVERSITAIRES ET PUBLICATIONS

 

• « À rebrousse-poil. Sens et non-sens de la lutte contre la pauvreté. Jalons théoriques ». Communication présentée lors de la 28ème Assemblée Générale de l’Union du Clergé Sénégalais (UCS) à Ziguinchor du 20 au 24 septembre 2004.

• « Senghor et Cheikh Anta Diop, même combat mais conflit d’intellectualité ». Communication présentée lors du colloque 10èmeanniversaire du CODESRIA sur « Intellectuels, nationalisme et panafricanisme », Dakar, décembre 2003.

• « La construction de l’objet et de la problématique en science politique ». Papier présenté lors du séminaire méthodologique international organisé par le GRAPS (Groupe de Recherches Administratives, Politiques et Sociales) de l’Université Yaoundé II et l’AAPS (African Association of Political Science), Yaoundé (Cameroun), novembre 2003.

• « Elites partisanes et démocratisation au Sénégal. Pour une lecture néo-machiavélienne ». Communication présentée lors du congrès de l’AAPS (African Association of Political Science » sur « New Visions of Development », Durban (Afrique du Sud), Juillet 2003 et lors du colloque 10ème anniversaire du CODESRIA pour l’Afrique de l’Ouest, septembre 2003.

« E pluribus unum ». Essai d’une philosophie politique du pluralisme démocratique, Centre Saint Augustin, Cahier de Réflexion, n°8, 2002-2003.

• De l’un et du multiple, et vice-versa ? Partis politiques et démocratisation au Sénégal. De Senghor à Abdou Diouf. Contribution à une critique de la pluralisation politique, thèse de doctorat nouveau régime soutenue à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, juin 2002, reproduite par l’Atelier National de Reproduction des Thèses (A.N.R.T.), Université de Lille III, 2003 + microfiches.

• « Le chiffre, l’idéologie et la démocratie. Logiques et illusions du multipartisme au Sénégal », in Mélanges d’archéologie, d’histoire et de littérature offerts au Doyen Oumar Kane, Dakar, Presses Universitaires de Dakar, 2000, pp. 397-432.

• « Jürgen Habermas : entre pluralisme et consensus. La réinvention de la modernité ? », in Ethiopiques . Revue négro-africaine de littérature et de philosophie, n°s 64-65, 1er et 2eme semestres 2000, pp. 194-215.

• « Allégeances partisanes et légitimation démocratique. Eléments pour une théorie de la pluralisation des identités politiques », in Polis. Revue camerounaise de science politique, Vol. 7, Numéro spécial, 1999-2000, pp. 139-168.

La Parole paradoxale. Dire Dieu ? Jalons d’une théologie philosophique, Centre Saint Augustin, Cahier de Réflexion, n°5, 1998-1999.

• « Démocratie sans démocrates ? Lecture néo-machiavélienne de la démocratisation au Sénégal », à paraître dans Afrique Développement (Dakar).

• « Sexualité et pouvoir politique. Une interprétation wébérienne de l’érotisation politique », à paraître dans Raisons politiques (Paris).

• « De l’un au multiple et vice versa ? Essai sur le multipartisme au Sénégal (1974-1996) », in Polis, Revue camerounaise de science politique, vol. 1, n° 3, août 1997, pp. 61-105.

Le libéralisme, l’Etat de droit et le destin du politique : Schmitt ou Rawls ? Le choc de deux inconciliables , Mémoire de DEA en philosophie, Université Paris IV- Sorbonne, 1997, 120p.

Julien Freund et la morale de la politique. De la phénoménologie néo-machiavélienne à l’ontologisation de l’action politique , Mémoire de diplôme d’Etudes Approfondies en science politique, Institut d’Etudes Politiques de Paris, 1996, 103p.

• Villages et démocratie en Afrique noire : la nécessité du pouvoir paysan, 1995, Dakar, 23 p.

Villages en politique, La démocratie face à la pauvreté rurale , INADES-Formation, Ouagadougou, 1994, 98p.

John Rawls : les aventures dialectiques de la justice sociale. Mythe, idéologie et utopie dans la rationalité démocratique, Mémoire de maîtrise en philosophie, Université de Yaoundé, 1993, 153 p.

John Rawls : justice et démocratie, De l’archéologie à la déontologie de la raison politique, Mémoire de licence en philosophie, Institut Saint-Pierre Canisius de Kinshasa, 1992, 123 p.

 

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

Depuis 2005 : Enseignant –Chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint – Louis.

1998 - 2005. : Professeur de français et de philosophie au Cours Sainte Marie de Hann et au Centre St Augustin (Dakar).

1993-1994 : Stage en développement rural à INADES - Formation (ONG) et Enseignement de la philosophie à Ouagadougou (Burkina Faso).

1992-1993 : Enseignement de la philosophie + Responsable pédagogique de la rédaction du journal du collège Libermann à Douala (Cameroun).

 

LANGUES

Français: courant.

Anglais: lu, écrit, parlé.

Italien: Lu.

 

CENTRES D’INTÉRÊT ET LOISIRS

Micro- informatique, Musique, Lecture.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le mardi 29 avril 2008 13:36
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref