RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Bernard Taverne
Ethnologue-Médecin, Chercheur à l’IRD (Institut de Recherche pour le développement),
membre de l'Association AMADES


Bernard Taverne est anthropologue, chargé de recherche à l’UMR 145 « VIH/sida et maladies associées », dans laquelle il assure la coordination de l’équipe des chercheurs en sciences sociales.

C’est à l’issue d’études médicales, d’un diplôme de médecine et santé tropicale (Aix-Marseille II) et de quelques activités en qualité de médecin clinicien dans des structures de soins au Burkina Faso (1984) et au Togo (1985) qu’il s’oriente vers l’anthropologie sociale et culturelle, en 1986, au sein du Laboratoire d’Ecologie Humaine et d’Anthropologie alors récemment créé à Aix-en-Provence par le Professeur Jean Benoist. Il soutient un doctorat en anthropologie en 1991, sur le thème « Santé, culture et société chez les immigrés haïtiens de Guyane Française », à partir des enquêtes ethnographiques qu’il a réalisé en Guyane (1987-1988). Il est ensuite chercheur associé au Laboratoire d’Ecologie Humaine et d’Anthropologie avant d’être recruté en 1992 par l’IRD (département santé).

De 1993 à 1999, il est affecté au centre IRD de Ouagadougou au Burkina Faso, dans le cadre du Programme Sida de l’IRD en partenariat avec le Comité National de Lutte contre le Sida du Burkina. Il réalise alors une anthropologie de l’infection par le VIH en milieu rural Mossi qui lui permet une analyse des messages de prévention, des usages sociaux de la maladie, et des recours thérapeutiques autour du sida. Il dirige l’une des premières recherches sur la circulation des médicaments antirétroviraux en Afrique de l’Ouest (1998).

En 1999, avec Martine Peeters et Eric Delaporte, il contribue à la création de l’Unité de Recherche 36 de l’IRD, intitulée « Prise en charge du sida en Afrique ». C’est alors la première unité de recherche pluridisciplinaire (virologie, sciences médicales et sciences sociales) de l’IRD consacrée au VIH/sida.

De 2000 à 2007, il est affecté au Centre IRD de Dakar. L’UR 36 – devenue par la suite UMR 145 – a contribué à la mise en place et à l’évaluation du programme gouvernemental sénégalais de prise en charge thérapeutique du VIH par les médicaments antirétroviraux. Bernard Taverne a réalisé ou dirigé un ensemble de recherche en sciences sociales sur l’accès aux traitements du sida, notamment sur la circulation des médicaments dans le marché informel, les recours thérapeutiques néo-traditionnels, les dispositifs de protection sociale, le coût de la prise en charge thérapeutique, l’argumentation sur la gratuité des soins. Il a également participé à la création du Centre régional de recherche et de formation à la prise en charge clinique du CHU de Fann à Dakar.

Depuis janvier 2008, il a rejoint le Centre de Recherche « Cultures, Santé et Sociétés », à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme de l’Université Paul Cézanne d’Aix-en-Provence. Il a été ou est actuellement membre de plusieurs associations, commissions ou comités, en particulier, du Comité d'Ethique du Conseil National de la Recherche en Santé du Sénégal de 2003 à 2006, et du Comité Scientifique et Médical de Sidaction-Ensemble Contre le Sida, depuis janvier 2008, date à laquelle il a également été nommé membre du Comité Consultatif de Déontologie et d’Ethique de l’IRD.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le mercredi 21 janvier 2009 15:05
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref