RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Denis Szabo Société de masse et inadaptations psycho-culturelles” (1965)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir du livre de M. Denis Szabo (criminologue, Université de Montréal) (1967), Une édition électronique réalisée à partir du livre de M. Denis Szabo (criminologue, Université de Montréal) Société de masse et inadaptations psycho-culturelles”. Un article publié dans Revue française de sociologie, vol. 6, no 4, octobre-décembre 1965, pp. 472-486. Paris: CNRS. [Autorisation formelle accordée, le 25 mai 2005, par M. Szabo de diffuser tous ses travaux. Autorisation transmise par l'assistante de M. Szabo à l'Université de Montréal.]

Introduction

La sociologie criminelle est appelée criminologie par les sociologues américains, avec une absence de modestie qui leur vient directement d'Émile Durkheim, et sa part demeure importante dans les programmes d'étude et de recherche de sciences sociales [30]  [1]. Nourris largement par l'apport de Durkheim et de Tarde, les « criminologues » américains interrogent continuellement la réalité sociale quant à la nature et à la quantité des manifestations criminelles que ses tensions recèlent. 

Une série d'analyses de la nouvelle société de masse et de ses corollaires sur le plan de la culture a scruté les relations entre la criminalité, les conduites agressives qui lui sont sous-jacentes et l'organisation sociale, son système de valeur, ses normes. Nous esquisserons ici quelques commentaires touchant le cadre macro-sociologique et l'analyse des relations entre « société », « culture » et « personnalité » et les conduites criminelles dans la société de masse, la société américaine étant prise comme exemple. 

Nous examinerons d'abord les relations entre la société de masse et la culture de masse ; ensuite nous verrons comment, progressivement, les conditions d'inadaptation culturelle prennent le pas sur les causes d'inadaptation sociale dans l'hypothèse d'une société de masse ; enfin, nous analyserons quelques conséquences qu'entraînent, sur le plan théorique, les changements qu'ont subis la réalité et la notion « d'inadaptation sociale ».


[1]     Les chiffres entre crochets carrés renvoient à la bibliographie en fin d'article.


Retour au texte de l'auteur: Denis Szabo, criminologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le mercredi 1 mars 2006 20:17
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref