RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

CARCAJOU ET LE SENS DU MONDE. RÉCITS MONTAGNAIS-NASKAPI. (1971)
Remerciements


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Rémi Savard, CARCAJOU ET LE SENS DU MONDE. RÉCITS MONTAGNAIS-NASKAPI. Montréal: Bibliothèque nationale du Québec, 1971, 141 pp. Collection: Civilisation du Québec, no 3. Série: cultures amérindiennes. Une édition numérique réalisé par par Diane Brunet, bénévole, guide, Musée La Pulperie, Chicoutimi. [Autorisation accordée par l'auteur le 15 novembre 2005 de diffuser la totalité de ses publications dans Les Classiques des sciences sociales.]


Remerciements

[5]

Plusieurs personnes ont été associées à la collecte, à la traduction et à l'explication de ces textes indiens. La Société Electrovert de Montréal avait défrayé pour quatre étudiants le coût de leur voyage et de leur séjour à Schefferville et à North West River; il s'agissait de Madeleine Lefebvre, de Robert Lanari, de Gaëtan Jacques et de Serge Mélançon. Pour diriger ces travaux de l'été 1967, nous avons eu l'avantage de pouvoir compter sur l'expérience et la compétence de José Mailhot.

Les narrateurs ont été John Peastitute pour Schefferville, Joe Rich pour Davis Inlet, Edward Rich et Charlotte Rich pour North West River. Au terme de cette saison de collecte, Matthew Rich de North West River est venu se joindre à cette équipe de jeunes chercheurs montréalais. Durant près de trois ans, il se consacra surtout à la traduction des nombreux textes recueillis au cours de l'été 1967.

Au printemps 1969, l'équipe se modifia partiellement : Sylvie Vincent et Louis-Claude Lachapelle vinrent remplacer Gaëtan Jacques, Serge Mélançon et Robert Lanari. Avec eux nous avons souvent discuté de cet ouvrage; les commentaires qui font suite aux textes portent la marque de ce travail collectif, effectué dans le cadre du laboratoire d'anthropologie amérindienne, ainsi que de la participation intelligente de ceux qui nous ont fait l'honneur de suivre le séminaire que nous avons donné au département d'Anthropologie de l'Université de Montréal au cours de l'année 1968-1969. À plusieurs reprises, nous avons eu recours aux lumières du professeur Gérard McNulty de l'Université Laval, spécialiste des langues algonquines ainsi qu'aux connaissances de José Mailhot. Madeleine Lefebvre a eu la patience de relire le manuscrit. Céline Hirbour et Nicole Magloire se sont chargées du travail de dactylographie.

À toutes ces personnes nous exprimons nos plus sincères remerciements. Enfin c'est grâce à une subvention du ministère des Affaires culturelles du Québec que nous avons pu travailler à la préparation de cet ouvrage.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 13 septembre 2011 15:11
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref