RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

André-Louis Sanguin
géographe français et canadien, professeur de géographie politique à l'UQAC et à l'UQAM (1970-1986)
à Angers (1986-1998) et à Paris IV Sorbonne (1998-2008)


Biographie de l'auteur.
Bibliographie des travaux et publications de l'auteur

André-Louis SANGUIN

André-Louis Sanguin est un géographe français et canadien, né le 23 mars 1945 à Rouen (Seine-Maritime).

Doctorat d’Etat ès sciences (Liège, Belgique, 1973) pour une thèse sur la géographie politique des micro-Etats d’Europe. Doctorat d’Etat ès lettres (Paris-Sorbonne, 1980) pour une thèse sur la géographie politique de la Suisse. Officier dans l’Ordre des Palmes Académiques. Médaille d’Or de la Société Géographique Italienne.

Successivement professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi (1970-1983), à l’Université du Québec à Montréal (1983-1986), à l’Université d’Angers (1986-1998), à l’Université de Paris-Sorbonne (1998-2008).

Professeur invité dans plusieurs universités étrangères : Genève, Torun, Ljubljana, Tartu, Zadar, Sarajevo, Trieste, Saint-Pétersbourg, Belgrade.

Actuellement retraité de l’université française et professeur associé avec l’Université Niccolo Cusano (Rome, Italie), l’Université du Littoral (Koper, Slovénie) et l’Université Omar Bongo (Libreville, Gabon).

Président de la Commission Epistémologie et Histoire de la Géographie (1988-1992) puis Président de la Commission de Géographie Politique (1992-2000) au sein du Comité National Français de Géographie. Vice-Président puis Président de la Commission de Géographie Politique de l’Union Géographique Internationale (1996-2008).

Il a contribué, en bonne part, à réintroduire la géographie politique en France comme branche scientifique. Son itinéraire l’a amené à défricher des thèmes qui n’avaient pas été abordés dans la géographie française : minorités ethniques, coopération transfrontalière, eurorégions, micro-Etats, fédéralisme, insularités, mers et océans, frontières maritimes. Les guerres post-yougoslaves l’ont poussé à s’attarder sur les questions de géographie de la guerre et de la paix, à travers des recherches de terrain effectuées en Slovénie, en Croatie, au Kosovo, en Macédoine, en Bosnie (notamment à Sarajevo, à Srebrenica et à Gorazde), avant et après les Accords de Paix de Dayton.

Parallèlement à la géographie politique, l’histoire de la pensée géographique constitue le second axe de ses recherches et publications. À ce titre, il a publié les biographies de Paul Vidal de la Blache et d'André Siegfried ainsi que des analyses sur les idées géographiques de grandes figures disparues comme Copernic, Kant, Ratzel, Reclus, Anuchin, Gottmann.


Sources: Le texte de la biographie ainsi que la photographie de l'auteur nous ont été transmis directement par l'auteur le 16 novembre 2013. La photographie date de l'été 2013.

Ouvrages édités

1- Géographie politique : bibliographie internationale. Montréal, Les Presses de l'Université du Québec, 1976, 253 pages.

2- La géographie politique. Paris, Presses Universitaires de France, 1977, 183 pages. [En préparation dans Les Classiques des sciences sociales.]

3- Geografia politica. Barcelona, Ediciones Oikos-Tau, 1981, 181 pages.

4- Diccionario de geografia politica. Valparaiso, Ediciones Universitarias de Valparaiso, 1981, 123 pages.

5- Atlas régional du Saguenay-Lac-St-Jean. Montréal, Editions Gaétan Morin, 1981, 232 pages, 98 planches (en collaboration avec cinq autres auteurs).

6- Saint-Pierre et Miquelon, département français d'Amérique du Nord. Poitiers, Editions Norois, 1983, 112 pages (épuisé). [En préparation dans Les Classiques des sciences sociales.]

7- La Suisse, essai de géographie politique. Gap, Editions Ophrys, 1983, 368 pages.

8- El mundo de los geografos. Barcelona, Ediciones Oikos-Tau, 1984, 116 pages (avec Orlando Pena).

9- Concepts et méthodes de la géographie. Montréal, Editions Guérin, 1986, 178 pages (avec Orlando Pena). [En préparation dans Les Classiques des sciences sociales.]

10- Les Romanches ou la Quatrième Suisse. Berne, Editions Peter Lang, 1991, 262 pages (avec Henri Rougier).

11- Les minorités ethniques en Europe. Paris, Editions L'Harmattan, 1993, 384 pages (sous la direction de André-Louis Sanguin).

12- Vidal de la Blache, un génie de la géographie. Paris, Editions Belin, 1993, 384 pages. [En préparation dans Les Classiques des sciences sociales.]

13- Découvrir l'Hérault. Lyon, Editions Horvath, 1994, 92 pages (épuisé).

14- Langues régionales et relations transfrontalières en Europe. Paris, Editions l’Harmattan, 1995, 320 pages (sous la direction de Henri Goetschy et André-Louis Sanguin).

15- La géographie française à l’époque classique (1918-1968). Paris, Editions L'Harmattan, 1996, 352 pages (sous la direction de Paul Claval et André-Louis Sanguin).

16- Métropolisation et politique. Paris, Editions L'Harmattan, 1997, 318 pages (sous la direction de Paul Claval et André-Louis Sanguin).

17- Vivre dans une île, une géopolitique des insularités. Paris, Editions l’Harmattan, 1997, 392 pages (sous la direction de André-Louis Sanguin).

18- Géographie et liberté, mélanges en hommage à Paul Claval. Paris, Editions L'Harmattan, 1999, 760 pages (sous la direction de Jean-Robert Pitte et André-Louis Sanguin).

19- Mare Nostrum, dynamiques et mutations géopolitiques de la Méditerranée. Paris, Editions L'Harmattan, 2000, 320 pages (sous la direction de André-Louis Sanguin).

20- Les fleuves de la France atlantique. Identités, espaces, représentations, mémoires. Paris, Editions L'Harmattan, 2003, 221 pages (sous la direction de Jacques-Guy Petit et André-Louis Sanguin).

21- L’Europe de l’Est quinze ans après la chute du Mur. Des pays baltes à l’ex-Yougoslavie. Paris, Editions L’Harmattan, 2004, 332 pages (sous la direction de André-Louis Sanguin et Yann Richard).

22- L'ex-Yougoslavie dix ans après Dayton. De nouveaux Etats entre déchirements communautaires et intégration européenne. Paris, Editions L'Harmattan, 2005, 264 pages (sous la direction de André-Louis Sanguin, Amaël Cattaruzza et Emmanuelle Chaveneau).

23- The Western Balkans: A European Challenge. On the Decennial of the Dayton Peace Agreement. Koper, Annales University Press, 2006, 628 pages (sous la direction de Milan Bufon, Anton Gosar, Safet Nurkovic et André-Louis Sanguin).

24- Dictionnaire de l'espace politique. Paris, Editions Armand Colin, 2008, 320 pages (sous la direction de Stéphane Rosière, Michel Bussi, Gérard Dussouy et André-Louis Sanguin).

25- André Siegfried, un visionnaire humaniste entre géographie et politique. Paris, Editions L'Harmattan, 2010, 266 pages.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le jeudi 14 août 2014 11:12
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref