RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

“Mauss et l’anthropologie des Inuit”. (2004)
Bibliographie


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Bernard Saladin d’Anglure [Anthropologue, Université Laval], Mauss et l’anthropologie des Inuit”. Un article publié dans la revue Sociologie et sociétés, vol 36, no 2, automne 2004, pp. 91-130. Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal. [Autorisation formelle de l’auteur accordée le 2 août 2005]

Bibliographie

BALIKCI, A. et MARY-ROUSSELIÈRE, G. (anthropologists) (1967), Netsilik Eskimos Series, Nine films in 21 halfhour parts ; produced by National Science Fundation, Education Development Center of Newton Mass, National Film Board of Canada, Producer Director, Q. Brown.

BALIKCI, A. (1989), « Ethnography and theory in the Canadian Arctic », Études/Inuit/Studies, vol. 13, no 2, pp. 103-111.

BARNARD, A. (1996), « Dutch anthropology)), in Encyclopedia of Social and Cultural Anthropology (A. BARNARD et J. SPENCER, eds.), London et New York, Routledge, pp. 167-168.

BERGÉ-GOBIT, J. (2004), Territoire et identités autochtones, spatialités en mutation. Le cas de la communauté inuit des îles Belcher au Nunavut (Canada), Thèse de doctorat de géographie humaine, Université Michel de Montaigne-Bordeaux III.

BLAISEL, X. et J. OOSTEN (1997), « La logique des échanges des fêtes d'hiver inuit », Anthropologie et Sociétés, Vol. 21, no 2-3, pp. 19-44.

BOAS, F. (1888), « The Central Eskimos », pp. 399-669, Sixth Annual Report of the Bureau of American Ethnology for the years 1884-1885, Washington.

BOAS, F. (1901), « The Eskimo of Baffin Land and Hudson Bay », Bulletin of the American Museum of Natural History, 15, pp. 1-570, New York.

CANOBBIO, E. (1997), Géopolitique d'une ambition inuit : le cas du Nunavik, Thèse de doctorat, Paris VIII, 852 p.

COLLIGNON, B. (1996), Les Inuit : ce qu'ils savent du territoire, Paris, L'Harmattan.

CSONKA, Y. (1995), Les Ahiarmiut : à l'écart des Inuit Caribous, Neuchâtel, Victor Attinger.

DAMAS, D. (1963), « Igluligmiut Kinship and Local Groupings : A Structural Approch », National Museum of Canada, Bulletin no 196, Ottawa.

DAMAS, D. (Ed.) (1984), « Arctic », volume V du Handbook of North American Indians, (W. Sturtevant, gen. Ed.), Smithsonian Institution, Washington (DC).

DESGOFFE, C. (1955), « Contact culturel : Le cas des Esquimaux des ïles Belcher », Anthropologica, 1, pp. 45-71, Ottawa.

DORAIS, L.-J. (1996), La parole inuit. Langue, culture et société dans l'Arctique nord-américain, Paris, Éditions Peeters, Collection « Arctique », 3.

DORAIS, L.-J. (2001) (sous la direction de), Identités Inuit, numéro thématique d'Études/Inuit/Studies, Vol. 25 (1-2).

DURKHEIM, É. (1998), Lettres à Marcel Mauss. Présentées par Philippe Besnard et Marcel Fournier, Paris, Presses Universitaires de France.

FOURNIER, M. (1994), Marcel Mauss, Paris, Fayard.

GAILLARD, G. (1990), Répertoire de l'ethnologie française 1950-1970, Préface de Jacques Lautman, Tome I, Tome 2, Index, Paris, Éditions du CNRS.

GAILLARD, G. (1990), Dictionnaire des ethnologues et des anthropologues, Paris, Armand Colin.

GESSAIN, R. (1942), « Une série de supports de fusils ornés de figurines anthropomorphes androgynes (accessoires de kayaks des Eskimo d'Angmassalik) »,journal de la Société des Américanistes, n.s. XXXIV, 229.

GESSAIN, R. (1954), « Figurines androgynes eskimo (support de fusil sur le kayak) », Journal de la Société des Américanistes, n.s., XLIII, 207-213.

GESSAIN, R. (1958), « Le motif Vagina Dentata dans les mythologies eskimo et nord-amérindiennes », in Proceedings of the Thirty Second International Congress of Americanists, Copenhagen, 1956, Munskgaard, Copenhagen, pp. 583-586.

GESSAIN, R. (1959), Contribution à l'anthropologie des Eskimo d'Angmassalik, Thèse de doctorat ès sciences, Meddelelser om Gronland, 161 (4), 167 p.

FIENUP-RIORDAN, A. (1983), The Nelson Island Eskimo. Social Structure and Ritual Distribution, Washington (D.C.), Alaska Pacific University Press.

FIENUP-RIORDAN, A. (1994), Boundaries and Passages : Rules and Ritual in Ynp'ik Eskimo Oral Tradition, Norman, University of Oklahoma Press,

GODELIER, M. (2004), Métamorphoses de la parenté, Paris, Fayard.

GUEMPLE, L. (1965), « Saunik : Name sharing as a factor governing Eskimo kinship terms », Ethnology, 4, pp. 325-335.

GUEMPLE, L. (1972) (éd), « Alliance in Eskimo Society », Proceedings of the American Ethnological Society for 1971, Suppl. Seattle, University of Washington Press.

GUEMPLE, L. (1979), Inuit Adoption, Ottawa, Musée National de l'Homme, Service canadien d'ethnologie (« Mercure »).

HAMAYON, R. (1990), La chasse à l'âme. Esquisse d'une théorie du chamanisme sibérien, Nanterre, Société d'Ethnologie.

HURET, P. (textes recueillis par) (2003), Les Inuit de lArctique canadien. Préface de Michèle Therrien, CIDEFAFI, collection Francophonies, Faculté des Lettres, Université Laval.

JENNESS, D. (1922), « The Life of the Copper Eskimos », Report of the Canadian Arctic Expedition, 1913-18, Vol. 12 (A), Ottawa.

LAUGRAND, F. (1997), Siqqitiqpuq : Conversion et réception du christianisme par les Inuit de lArctique de lEst canadien, 1894-1940, Thèse de doctorat, Département d'anthropologie, Université Laval, Québec.

LE MOUËL, J.-F. (1978), Ceux des mouettes. Les Eskimo Naujamiut, Groenland Ouest, Paris, Muséum National d'Histoire Naturelle, Mémoires de l'Institut d'Ethnologie XVI.

LEROI-GOURHAN, A. (1936), La civilisation du renne, Paris, Gallimard.

LEVI-STRAUSS, C. (1962), Le totémisme aujourd'hui, Paris, PUF.

MACDONALD, J. (1998), Arctic Sky. Inuit Astronomy, Star Lore, and Legend, Toronto, Royal Ontario Museum & Nunavut Research Institute.

Malaurie, J. (1955), Les derniers Rois de Thulé. Avec les Esquimaux Polaires face à leur destin, Paris, Plon, collection « Terre Humaine ».

MALAURIE, J. (1999), Hummocks 1 et 2, Paris, Plon, collection « Terre Humaine ».

MALAURIE, J. (2001), L'appel du Nord : une ethnographie des Inuit, du Groenland à la Sibérie (1950-2000), Paris, Les Éditions de la Martinière.

MAUSS, M. (1904). [en collaboration avec H. Hubert, « Esquisse d'une théorie générale de la magie », L'Année sociologique, 7, pp. 1-146. [Texte disponible dans Les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MAUSS, M. (1906), [avec la collaboration de H. Beuchat], « Essai sur les variations saisonnières des sociétés eskimo. Étude de morphologie sociale », L'Année sociologique, Tome IX, 1904-1905, pp. 39-132, [traduct. anglaise : Seasonal Variations of the Eskimo. A Study in Social Morphology, translated with a Foreword by James Fox, London, 1979, Routledge & Kegan Paul].[Texte disponible dans les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MAUSS, M. (1925), « Essai sur le don. Forme et raison de l'échange dans les sociétés archaïques », in L'Année sociologique, n.s., I, pp. 30-186 (traduct. anglaise : The Gift. Forms and Functions of Exchange in Archaic Societies, translated by Ian Cunnison with an Introduction by E. E. Evans-Pritchard, London, 1954, Cohen & West]. [Texte disponible dans les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MAUSS, M. (1927), « Divisions et proportions des divisions de la sociologie », L'Année sociologique, n.s., 2, pp. 98-176. [Texte disponible dans les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MAUSS, M. (1947), Manuel d'ethnographie, Paris, Payot. [Texte disponible dans les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MAUSS, M. (1950), Sociologie et anthropologie, précédé d'une « Introduction à l'oeuvre de Marcel Mauss » par Claude Lévi-Strauss, Paris, Presses Universitaires de France. [Texte disponible dans les Classiques des sciences sociales. JMT.]

MAUSS, M. (1968), Oeuvres 1. Les fonctions sociales du sacré, Présentation de Victor Karady, Paris, Les Éditions de Minuit.

MAUSS, M. (1969), Oeuvres 2, Représentations collectives et diversité des civilisations, Paris, Les Éditions de Minuit.

MAUSS, M. (1969A), Oeuvres 3, Cohésion sociale et divisions de la sociologie, Paris, Les Éditions de Minuit.

MEILLASSOUX, C. (2001), Mythes et limites de l'anthropologie : le sang et les mots, Lausanne, Éditions Page Deux.

MORGAN, H. L. (1871), Systems of Consanguinity and Affinity of the Human Family, Washington (D.C.), Smithsonian Institution.

MURDOCK, G. P. (1949), Social Structure, New York, Macmillan (trad. française de La structure sociale, Paris, Payot, 1972).

NELSON, E. W. (1899), « The Eskimo About Bering Strait », pp. 3-518, in 18th Annual Report of the Bureau of American Ethnology, for the Years 1896-1897, Washington.

PLUMET, P. (1985), Archéologie de l'Ungava : le site de la Pointe aux Bélougas (Qilalugarsiuvik) et les maisons longues dorsétiennes, Préface de José Garanger, annexes de M.-F. Archambault et de M. julien. Montréal, Laboratoire d'archéologie, Université du Québec à Montréal, coll. « Paléo-Québec », no  18, 471 p.

ROBBE, P. (1994), « Les Inuit d'Ammassalik, Chasseurs de l'Arctique », Mémoires du Muséum National d'Histoire Naturelle, Tome 150, Ethnologie, Paris, Éditions du Muséum, 389 P.

ROBERT-LAMBLIN, J. (1986), « Les Ammassalimiut au XXe siècle. Analyse du changement social au Groenland oriental », Mémoires des Cahiers ethnologiques 1, Université de Bordeaux II, publié avec le concours du CNRS, 518 p.

ROBERT-LAMBLIN, 1. (1986a), « Robert Gessain (11-4-1907 - 8-4-1986) : Un pionnier de la recherche arctique française en sciences humaines », Études/Inuit/Studies, 10 (1-2), pp. 303-312.

ROUSSEAU, J. (1970), L'adoption chez les Esquimaux Tununirmiut, Québec, Centre d'Études Nordiques, Université Laval.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1970), « Nom et parenté chez les Esquimaux Tarramiut du Nouveau-Québec (Canada) », in Échanges et communications. Mélanges offerts à Claude Lévi-Strauss à l'occasion de son 60e anniversaire, J. Pouillon et P. Maranda (éd.), La Haye, Mouton, pp. 1013-1038.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1971), Sanaaq, récit esquimau composé par Mitiarjuk, vol, I, (présentation, traduction libre et commentaire ethnographique par B. Saladin d'Anglure), Vol. 2 (document ethnographique translittéré du syllabique et traduit littéralement par B. Saladin d'Anglure), Laboratoire d'Anthropologie sociale, Collège de France, Paris, 227 p.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1978), « Lhomme (angut), le fils (irniq) et la lumière (qau), ou le cercle du pouvoir masculin chez les Inuit de l'Arctique central », in Anthropologica, n.s., Vol. 20 (1-2), pp. 101-144.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1980), « Petit-ventre, l'enfant-géant du cosmos inuit », L'Homme, Vol. 20 (1), pp. 7-46.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1981), « Esquimaux. La mythologie des Inuit de l'Arctique central Nord-Américain », in Dictionnaire des mythologies (dir. Y. Bonnefoy), vol. I., P. 379-386, Paris, Flammarion.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1986), « Du foetus au chamane, la construction d'un "troisième sexe" inuit », Études/Inuit/Studies, vol. 10 (1-2), pp. 25-113, Québec.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1988), « Enfants nomades au pays des Inuit Iglulik », Anthropologie et sociétés, vol. 12 (2), pp. 125-166.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1989), « La part du chamane ou le communisme sexuel inuit dans l'Arctique central canadien », Journal de la Société des Américanistes, tome 75, pp. 133-171.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1990), « Frère-lune (Taqqiq), sœur-soleil (Siqiniq) et l'intelligence du Monde (sila). Cosmologie inuit, cosmographie arctique et espace-temps chamanique », Études/Inuit/Studies, vol. 14 (1-2), pp. 75-139, Québec.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1992), « Au clair de la lune circumpolaire, la cosmologie des Inuit », Interface, vol. 13, no 5, pp. 14-28.

SALADIN D'ANGLURE, B. (1998), « L'élection parentale chez les Inuit (fiction empirique ou réalité virtuelle) », in Fine, A. (dir.), Adoptions, Ethnologie des parentés choisies, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, Mission du patrimoine ethnologique, collection « Ethnologie de la France », pp. 121-149.

SALADIN D'ANGLURE, B. (2001) (ed.), Cosmology and Shamanism. Interviewing Inuit Elders, Volume 4, Nunavut Arctic College, Iqaluit.

SALADIN D'ANGLURE, B. (à paraître), Naître, renaître et changer de sexe, dans la tradition orale des Inuit, Paris, Gallimard, coll. « Le langage des contes ».

SALADIN D'ANGLURE, B. et HANSEN, K.-G. (1997), « Svend Frederiksen et le chamanisme inuit ou la circulation des noms (atiit), des âmes (tarniit), des dons (tunijjutit) et des esprits (tuurngait) », Études/Inuit/Studies, Vol. 21 (1-2), pp. 37-73.

SAVARD, Rémi (1966). Mythologie esquimaude ; analyse de textes nord-groenlandais, Québec, Centre d'Études Nordiques, Travaux divers no 4, Université Laval.

SPIER, L. (1925), « The Distribution of Kinship Systems in North America », University of Washington Publications in Anthropology, 1 (2).

STEENSBY, H. P. (1905), Om Eskimo Kulturens Oprindelse, en etnografisk og antropogeografisk Studie, Copenhagen, Salmonsen.

THALBITZER, W. (1930), « Les magiciens esquimaux, leurs conceptions du monde, de l'âme et de la vie », journal de la Société des Américanistes, n.s., tome 22, Fasc. I, pp. 73-106.

THERRIEN, M. (1987), Le corps inuit, Paris, SELAF.

VICTOR, PA. (1940), « Les jeux de ficelle (cat's craddle). Jeux d'enfants et d'adultes chez les Eskimo d'Angmagssalik (Groenland). Contribution à l'ethnologie des Eskimo d'Angmagssalik », Meddelelser om Gronland, Bd. 125 (7), 212 p.

VICTOR, P.-É. (1988), Eskimo, Paris, Stock.

VICTOR, P.-É. et J. ROBERT-LAMBLIN (1989), La civilisation du phoque. jeux, gestes et techniques des Eskimo d'Ammassalik, Armand ColinRaymond Chabaud.

VICTOR, P.-É. et J. ROBERT-LAMBLIN (1993), La civilisation du phoque 2 : légendes, rites et croyances des Eskimo d'Ammassalik, Bayonne, Éditions Raymond Chabaud.

WEYER, E. M. Jr. (1932), The Eskimos : Their Environment and Folkways, New Haven (Conn.), Yale University Press.

Retour au texte de l'auteur: Bernard Saladin d'Anglure, anthropologue, Université Laval Dernière mise à jour de cette page le Samedi 20 août 2005 16:23
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref