RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

“ Dépendance économique subordination politique et oppression nationale:
le Québec 1960-1977”. (1978)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Mme Céline Saint-Pierre et Paul-R. Bélanger,, sociologues “ Dépendance économique subordination politique et oppression nationale: le Québec 1960-1977”. Un article publié dans la revue Sociologie et sociétés, vol. 10, no 2, octobre 1978, pp. 123-147. Montréal: Les Presses de l'Université de Montréal. [Autorisation accordée par Mme Saint-Pierre le 14 juillet 2003].

Introduction (*)

(*) Ce texte a été écrit au printemps 1976 puis révisé pour publication à l'automne 1977. Notre analyse de la conjoncture est donc dépendante du moment où nous avons écrit ce texte.

Les analyses de la conjoncture qui ont été produites sur la société québécoise oscillent entre deux types d'approche: pour les uns, l'histoire du Québec s'est faite à travers les luttes nationales et le nationalisme est l'expression directe de cette dynamique historique; pour les autres, cette dynamique relève principalement de la lutte des classes et la question nationale est à peine esquissée dans la problématique.

Dans le premier cas, la problématique ne s'appuie aucunement sur la lutte des classes comme schéma explicatif et dans le second cas, ce sont les luttes nationales qui subissent le même sort. Dans les deux approches, les luttes de classes et les luttes nationales sont dissociées.

Nous croyons, quant à nous, que les deux problématiques sont erronées et qu'il faille absolument lier les deux facteurs pour rendre compte de la spécificité du Québec dans son développement historique. En ce sens, nous nous proposons dans cet article de présenter une analyse, bien sommaire, nous en sommes conscients, qui tente de rompre avec ces deux approches. Pour ce faire nous allons, dans un premier temps, introduire notre sujet par une brève critique des rapports entre classes et luttes nationales tels que présentés par Alain Touraine dans son livre les Sociétés dépendantes.

Dans le seconde et la troisième parties du texte, nous tenterons de mettre en relief l'articulation qui existe entre la lutte nationale et la lutte des classes et nous terminerons par une quatrième partie portant sur la conjoncture récente au Québec.

Retour au texte des auteurs: Céline Saint-Pierre et Paul-R. Bélanger, sociologues Dernière mise à jour de cette page le samedi 3 février 2007 11:13
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref