RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Rome, démocratie impossible ? Les acteurs du pouvoir dans la cité romaine. (1981)
Quatrième de couverture


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Norbert Rouland, Rome, démocratie impossible ? Les acteurs du pouvoir dans la cité romaine. Le Paradou: Éditions Actes Sud, 1981, 360 pp. Une édition numérique en préparation par Marcelle Bergeron, professeure retraitée de l'enseignement à l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation accordée par l'auteur le 14 janvier 2011 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]

Quatrième de couverture

LE POINT DE VUE DE L'ÉDITEUR

Ce n'est pas pour sacrifier à la mode de l'histoire que nous publions ce livre, mais parce qu'il est singulièrement révélateur de mœurs politiques qui prévalent encore dans nos sociétés.

Cette vaste sociologie du pouvoir républicain montre comment, au cours d'un millénaire, les descendants de bergers ignorés créèrent la cité romaine et l'étendirent au-delà des frontières du monde connu. L'auteur entend surtout prouver que le prix à payer pour l'édification de cet empire fût le rejet de la démocratie. Une démocratie que l'évolution des circonstances socio-économiques eût pourtant plusieurs fois permise. Car l'histoire de la République romaine est celle du paradoxe que constitue la domination pluri-séculaire de quelques familles sur tout un peuple qu'elles prétendent représenter.

Ce livre n'est pas seulement neuf par son sujet, et l'auteur ne se limite pas à l'analyse des institutions et de l'économie. Il attribue une part privilégiée à l'étude des mentalités. L'attitude des Romains à l'égard du suicide ou de la sexualité est inséparable de leurs luttes politiques. Nous pénétrons ainsi dans l'inconscient d'une société. Et l'auteur nous montre à tout propos combien les Romains de la République sont proches de nous dans leurs luttes, leurs angoisses et leurs espoirs. Le livre se clôt d'ailleurs par une évocation de ces permanences à l'époque contemporaine.

HUBERT NYSSE


foto_roulandNé en 1948, Norbert ROULAND est maître-assistant à l'Université d'Aix-Marseille III, où il enseigne l'histoire du droit et des faits sociaux. Sa thèse de doctorat sur les rapports de clientèle dans la Rome antique a fait l'objet d'une récente publication, remarquée par les milieux scientifiques. Également anthropologue et chargé de conférences à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, il a publié, plusieurs ouvrages sur les Esquimaux à la suite de ses missions au Groënland et dans l'Arctique canadien.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 28 juin 2011 14:14
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref