RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

L'ÉTAT FRANÇAIS ET LE PLURALISME.
Histoire politique des institutions publiques de 476 à 1792
.
(1995)
Orientation bibliographique


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Norbert Rouland, L'ÉTAT FRANÇAIS ET LE PLURALISME. Histoire politique des institutions publiques de 476 à 1792. Paris: Odile Jacob, Éditeur, 1995, 376 pp. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, professeure retraitée de l'enseignement à l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation accordée par l'auteur le 14 janvier 2011 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]


[363]

Orientation bibliographique *

MANUELS D'HISTOIRE DU DROIT

Bouineau J., Histoire des Institutions (Ier-XVe siècle), Paris, Litec, 1994.

Bruguière M.-B., Gilles H., Sicard G., Introduction à l'histoire des institutions françaises, Toulouse, Privat, 1986.

Carbasse J.-M., Introduction historique au droit pénal, Paris, PUF, 1990.

Fossier R., Histoire sociale de l'Occident médiéval, Paris, A. Colin, 1970.

—, Le Moyen Âge (350-950), Paris, A. Colin, 1982.

Guillot O., Rigaudière A., Sassier Y., Pouvoirs et institutions dans la France médiévale, des origines à l'époque féodale, 2 vol., Paris, A. Colin, 1994.

Harouel J.-L., Barbey J., Bournazel E., Thibaut-Payen J., Histoire des institutions, de l'époque franque à la Révolution, Paris, PUF, 1993.

Hilaire J., Histoire des institutions publiques et des faits sociaux (XIe-XIXe siècle), Paris, Dalloz, 1994.

Ménager L.-R., La chute de l’Empire romain, Marseille, Centre régional de documentation pédagogique, 1966.

Sueur P., Histoire du droit public français (XVe-XVIIIe siècle), 2 vol., Paris, PUF, 1989.

APPROFONDISSEMENT DE CERTAINS POINTS

Sur la dimension anthropologique :

Balandier G., Anthropologie politique, Paris, PUF, 1967.

Durand B., Histoire comparative des institutions, Dakar, Nouvelles Éditions africaines, 1983.

Lapierre J.-W., Vivre sans État ? Essai sur le pouvoir politique et l'innovation sociale, Paris, Le Seuil, 1977.

Rouland N., Anthropologie juridique, Paris, PUF, coll. « Droit fondamental », 1988.

[p. 364]

—, Les colonisations juridiques, Journal of Legal Pluralism, 29, 1990, p. 39-135.

—, Aux confins du droit, Paris, Éd. Odile Jacob, 1991.

—, L'anthropologie juridique, Paris, PUF, coll. « Que Sais-Je ? », 2e éd., 1995.

Sur les problèmes touchant la tradition républicaine et les minorités :

Caporal S., L'affirmation du principe d'égalité dans le droit public de la Révolution, Paris, Economica, 1995.

Debbasch Roland, Le principe révolutionnaire d'unité et d'indivisibilité de la République, Paris, Economica, 1988.

Fenet A., Soulier G. (dir.), Les minorités et leurs droits depuis 1789, Paris, L'Harmattan, 1989.

Rouland N. (dir.), Manuel de droit des minorités et des peuples autochtones, à paraître début 1996 aux Presses Universitaires de France, coll. « Droit fondamental ».

« La tradition juridique française et la diversité culturelle », Droit et Société, 27 (1994), p. 381-419.

« Les fondements anthropologiques des droits de l'Homme », Revue générale de droit, Faculté de droit d'Ottawa, Canada, 25 (1994), p. 5-47.

« L'inscription juridique des identités », Revue trimestrielle de droit civil, 2 (avril-juin 1994), p. 287-320.

Sur la féodalité :

Guerreau A., Le féodalisme, un horizon théorique, Paris, Le Sycomore, 1980. Poly J.-P., Bournazel E., La mutation féodale, Paris, PUF, 1991 (rééd.).

Sur la croissance de l’État :

Duby G., Le Moyen Âge (987-1460), Paris, Hachette, 1987.

Sur l'histoire de la construction européenne :

Pierré-Caps S., La Multination, Paris, Éd. Odile Jacob, 1995.

Soulier G., L’Europe : histoire, civilisation, institutions, Paris, A. Colin, 1994.

Sur l'histoire du droit privé :

Ourliac P., Gazzaniga J.-L., Histoire du droit privé français, Paris, Albin Michel, 1985.

Petot P., Histoire du droit privé français, tome I : La famille, Paris, Éd. Loysel, 1992.

Sur les principales dates de l'histoire du droit :

Fontette F. de, Les grandes dates du droit, Paris, PUF, « Que Sais-Je ? » n° 2890, 1994.

LECTURES DIVERSES

On lira avec beaucoup de profit tous les essais de G. Duby, notamment :

Guerriers et paysans, Paris, Gallimard, 1973.
Le temps des cathédrales, Paris, Gallimard, 1977.

[p. 365]

Enfin, des romans historiques peuvent aussi constituer une voie d'accès à l'histoire du droit :

Rouland N., Les lauriers de cendre, Arles, Actes Sud, 1984.
—, Soleils barbares, Arles, Actes Sud, 1987.


* On ne citera ici principalement que des ouvrages récents.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le vendredi 4 novembre 2011 6:38
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref