RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Claude Rochet, Managez vos associations (1992)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Claude Rochet, Managez vos associations. Préface de Kléber Beauvillain. Paris: CALMANN-LÉVY, Éditeur, 1992, 289 pp. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, professeure retraitée de l'enseignement à l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation accordée par l'auteur le 3 février 2006 de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]

Table des matières

Préface de Kléber Beauvillain 

Introduction. Pourquoi les associations ont-elles besoin d'être managées ? 

 

Première partie.

L'OUTIL ASSOCIATIF

 

1. L'association : un contrat pour entreprendre.

Un droit longtemps suspect.
Une bombe à retardement.
Une entreprise de cohésion sociale.
La cohésion du système social : le modèle tridimensionnel. 

2. Un outil de proposition et d'innovation sociale.

Une entreprise de projet à vocations multiples.
Le mode de production associatif. 

 

Deuxième partie

UN PROJET

 

1. De l'idée au projet.

Bâtir un projet : une offre d'idées face à une demande sociale.
Un besoin, un marché, un projet.
À quoi ça sert ? L'analyse des besoins.
L'étude de marché.
Évaluer et dépasser les contraintes. 

2. Du projet au client.

Le marketing, ou comment ne plus parler d'argent.
Qu'est-ce que le marketing ?
Organiser l'échange.
Choisir et être choisi.
La mise en œuvre d'une stratégie marketing.
Le marketing : un outil qui peut se raffiner... à l'excès
La qualité : y a mieux, mais c'est moins cher.
Pas de marketing possible sans qualité.
Comment fabrique-t-on la qualité ?
Améliorer la qualité. 
Les réseaux.
Identifier le jeu des acteurs
Les moyens.
La communication : faire savoir pour faire faire.
Vie et mort du projet. 

 

Troisième partie

DES HOMMES

 

1. Les bénévoles.

Adhérer à une association, c'est adhérer à un contrat qui devient la loi pour chaque partie.
Première règle : examiner attentivement chaque demande d'adhésion.
Deuxième règle : des membres bien vivants.
Troisième règle : varier les genres et les talents.
Quatrième règle : choisir sans attendre d'être choisi.
Cinquième règle : choisir un bon président.
Acteurs et consommateurs.
Les petites, les moyennes et les grosses.
Le jeu associatif : vive le conflit !
Première règle : tout le monde a le droit de s'exprimer même si c'est pour dire n'importe quoi.
Deuxième règle déconcentrer l'initiative.
Troisième règle respecter le principe de libre contribution des membres.
Quatrième règle : professionnaliser le bénévolat par un contrat gagnant-gagnant.
Organiser le foisonnement.
Le grand jeu : l'assemblée générale. 

 

2. Les salariés.

Contrat de travail et contrat d'association.
Première règle : conserver la stratégie, déléguer la gestion.
Deuxième règle : bien répartir les rôles entre exécutif élu et salariés.
Troisième règle : le salarié n'est pas un militant.
Quatrième règle : toute embauche se fait sur profil de poste.
Cinquième règle : jouer le professionnalisme contre le militantisme.
Sixième règle : gérer la sortie.
Payer mieux pour payer moins.
Première règle : analyser et optimiser l'emploi existant avant de décider une nouvelle embauche.
Deuxième règle : évaluer l'incidence de l'emploi en dépenses et en recettes.
Troisième règle : payer le juste prix.
Quatrième règle : valoriser les résultats.
Jouer gagnant-gagnant.
Première règle : tous gagnants !
Deuxième règle : 1 + 1 > 3.
Troisième règle : établir des mandats clairs pour s'agiter moins et travailler plus.
Quatrième règle : tous PDG ! 

 

Quatrième partie

DES MOYENS

 

1. Le capital pu le dilemme de la cigale et de la fourmi. 

2. Les ressources.

Vendre pour dépenser : les ressources propres.
Le portefeuille d'activités et les services rendus.
Combien ça coûte ?
Quel prix fixer ?
Parrainage et mécénat : l'imagination au pouvoir.
Mécénat, mode d'emploi.
Première règle : faire mécéner avant tout les coûts variables.
Deuxième règle : fidéliser les financements en provenance du mécénat.
Troisième règle : personnaliser les relations avec les mécènes.
Subventions, danger !
Les subventions de fonctionnement : un réel danger pour un avantage douteux.
Comment bien utiliser les subventions.
Première règle : une subvention est un solde obtenu après épuisement de toutes les autres sources de financement.
Deuxième règle : préférer les subventions ponctuelles ou indirectes.
Troisième règle : une subvention est la contrepartie d'un service rendu à la collectivité.
Quatrième règle : la convention doit être un acte de management. 

 

Cinquième partie

CONDUIRE LE CHANGEMENT

 

Le management n'est pas compliqué ; il est complexe.

Un peu de théorie : qu'est-ce qu'un système ?

Gérer la complexité, c'est mettre de la souplesse et de la cohérence dans son moteur.

Comment s’en sortir ?

D'où l'on vient et où l'on va.

Première règle : fixer des objectifs clairs et ambitieux.

Deuxième règle : ne pas chercher des solutions avant d'avoir posé le problème.

Troisième règle : mesurer l'écart.

Quatrième règle : banco sur le multiplicateur participatif !

Cinquième règle : payer le ticket d'entrée.

La ressource humaine, principal facteur ou obstacle du changement.

Première règle : le changement marche au mélange

Deuxième règle : que les dirigeants montrent l'exemple !

Troisième règle : convertir les sceptiques par les pionniers.

Quatrième règle : bâtir une nouvelle règle du jeu.

Planifier la démarche.

Rechercher des résultats progressifs et significatifs.

Mettre en place des structures participatives.

Développer l'expérimentation.

Commencer par la formation, consolider par la formation, boucler par la formation.

 

Remerciements.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mercredi 6 juin 2007 11:05
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref