RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Repères pour une société en mutation” (1992)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Guy Rocher, “ Repères pour une société en mutation ”. Une entrevue avec Guy Rocher, sociologue, par Danielle Ouellet, communicatrice scientifique. Un article publié dans la revue FORCES, no 100, hiver 1992-1993, pages 15 - 20. [Autorisation formelle réitérée par M. Guy Rocher, le 15 mars 2004, de diffuser cet article et plusieurs autres publications].

Introduction

Homme d’action et de réflexion, Guy Rocher a partagé sa vie entre la sociologie appliquée et le silence des bibliothèques universitaires. Passionné par les liens sociaux depuis son enfance, il a été de tous les grands changements de la société québécoise depuis quarante ans, que ce soit à titre d'acteur ou d'observateur attentif.

Après ses études en sociologie à l'Université Laval de Québec, Guy Rocher est recruté comme professeur par le père Georges- Henri Lévesque, l'âme de la faculté de sociologie de cette université. Il poursuit ensuite des études supérieures à l'Université Harvard, aux États-Unis, où il s'intéresse à la sociologie de la religion et découvre l'univers de la pensée allemande et de la pensée britannique. Il revient à l'Université Laval où son engagement social est alors celui d'un universitaire qui s'emploie à créer au Québec une science sociale critique de la société.

Avec la Révolution tranquille, les institutions sont appelées à changer. Guy Rocher participe, pendant cinq ans, à la Commission Parent sur la réforme de l'enseignement. La réflexion déborde le cadre de l'éducation et les membres examinent en profondeur l'avenir du Québec.

Sa mission accomplie, il se retire à nouveau dans la solitude des bibliothèques universitaires, en Californie d'abord, puis à l'Université de Montréal. Il n'en sortira qu'en 1977 pour accepter un poste au gouver-nement à Québec. Il est aujourd'hui professeur-chercheur au Centre de recherche en droit public de la faculté de droit de l'Université de Montréal.


Retour au texte de l'auteur: Guy Rocher, sociologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le Dimanche 16 mai 2004 16:54
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref