RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

La restructuration scolaire de l'Île de Montréal” (1975)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Guy Rocher, “ La restructuration scolaire de l'Île de Montréal ”. Un article publié dans l'ouvrage sous la direction de la Société royale du Canada (Académie des Lettres et des Sciences humaines), Le Rapport Parent, dix ans après. En collaboration. Chapitre VI, pp. 97-105. Montréal: Éditions Bellarmin, 1975, 163 pp. [Autorisation formelle réitérée par M. Guy Rocher, le 15 mars 2004, de diffuser cet article et plusieurs autres publications].

Introduction

Pendant les travaux de la Commission Parent, le ministre de l'Éducation du temps, monsieur Paul Gérin-Lajoie, crut devoir, à un certain moment, créer un comité d'étude spécial chargé de lui faire des recommandations sur la réorganisation des commissions scolaires de l’Île de Montréal. Il jugeait que ce problème devenait crucial, était particulièrement épineux et allait requérir des études particulières. Toutefois, avant de mettre ce projet à exécution, il voulut consulter la Commission Parent. Celle-ci réagit négativement à cette idée, invoquant le fait qu'elle considérait de son mandat de faire les recommandations appropriées au Gouvernement à ce sujet et qu'elle comptait bien le faire dans le cadre du projet de réforme générale des commissions scolaires qu'elle devait soumettre dans la dernière tranche de son rapport. Un comité spécial, ne travaillant que sur la restructuration de Ille de Montréal, risquait d'être démuni pour faire des recommandations, sans connaître le cadre général des réformes de structure que la Commission Parent allait proposer. Monsieur Gérin-Lajoie se rendit à ces raisons et consentit à attendre les conclusions du Rapport Parent.

De fait, la Commission Parent avait déjà entrepris des démarches pour faire faire un travail de recherche sur la restructuration scolaire de l’Île de Montréal, tâche qu'elle confia à l'abbé Norbert Lacoste, du Département de sociologie de l'Université de Montréal. Celui-ci avait publié, quelques années auparavant, l'étude la plus appropriée que l'on ait encore sur la structure démographique, économique et sociale de la région métropolitaine de Montréal. Après plusieurs mois de travail, il soumit à la Commission un rapport sur les critères pouvant servir de fondement à la restructuration scolaire ainsi que des cartes des découpages possibles qu'on pouvait faire à l'occasion d'un regroupement des unités administratives déjà existantes. C'est principalement à partir de ce document que la Commission Parent réfléchit au problème de la restructuration scolaire à Montréal, qu'elle prit ses décisions et qu'elle fit ses propres recommandations.


Retour au texte de l'auteur: Guy Rocher, sociologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le Samedi 15 mai 2004 19:47
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref