RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Talcott Parsons et la sociologie américaine (1972)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Guy Rocher, Talcott Parsons et la sociologie américaine. Paris : Les Presses universitaires de France, 1972, 238 pp. Collection SUP le sociologue, no 29. [Autorisation accordée par l’auteur le 7 février 2004] [Autorisation formelle réitérée par M. Guy Rocher, le 15 mars 2004, de diffuser cet article et plusieurs autres publications]. Ce livre sera le 1000e titre des Classiques des sciences sociales.

Introduction

En 1955, François Bourricaud traduisait en français six articles de Talcott Parsons, qu'il faisait précéder d'une longue introduction à la théorie de l'action et à la sociologie de Parsons (1). Depuis cette date, la théorie parsonienne a évolué; elle s'est précisée sur certains points, s'est développée sur d'autres, a connu des modifications et corrections. De plus, Parsons a consacré beaucoup de temps à appliquer son modèle général à des champs nouveaux de réalité: économique, politique, psychologique. Évitant de répéter la très belle présentation de François Bourricaud, nous avons voulu, pour notre part, exposer la théorie de Talcott Parsons comme elle apparaît maintenant, dans sa forme à peu près définitive.

On doit dire que beaucoup de préjugés entourent l’œuvre de Parsons. Comme elle est considérable et difficile à lire, on se contente souvent de ne la connaître qu'à travers ceux qui l'ont critiquée ou condamnée, notamment Mills, Sorokin, Horowitz, Gouldner. Une certaine image stéréotypée de la sociologie parsonienne s'est ainsi propagée, qui ne lui rend pas toujours justice. Notre intention a été de présenter l'ensemble de l'œuvre de Parsons, telle qu'elle nous est apparue, avant d'en proposer une discussion et une critique. On verra que notre lecture et notre appréciation de la pensée de Parsons ne coïncident pas toujours avec celles d'autres commentateurs.

Sans entreprendre une sociologie de la sociologie - suivant la mode répandue aux États-Unis - nous avons cru nécessaire de situer les recherches théoriques et empiriques de Parsons dans le contexte de la sociologie américaine. Cela met davantage en lumière ce que Parsons a apporté de neuf et explique pourquoi il a été et demeure l'objet de nombreuses critiques tout en exerçant une influence si profonde qu'on le considère souvent comme le représentant le plus typique de la sociologie américaine contemporaine. Nous tenons cependant à dire que la description de la sociologie américaine qu'on lira ici est forcément simplifiée. Cette dernière offre en réalité un paysage complexe et varié, qu'il est bien osé de vouloir ramener à quelques traits, comme nous avons dû le faire. De plus, pour ne pas rendre plus difficile une lecture qui le sera déjà assez, nous avons limité à l'essentiel les notes en bas de page.

Notre intention était de faire mieux connaître l'œuvre de Parsons. Nous espérons qu'en la résumant nous ne l'avons pas trop trahie, ni rendue plus aride qu'elle ne l'est.

Note:

(1) Éléments pour une sociologie de l'action, Paris, Pion, 1955.

Retour au texte de l'auteur: Guy Rocher, sociologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le Dimanche 16 mai 2004 15:24
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref