RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

La réception de l'œuvre de Max Weber dans la sociologie du droit aux États-Unis ” (1988)
Résumé


Une édition électronique réalisée à partir du texte de Guy Rocher, “ La réception de l'œuvre de Max Weber dans la sociologie du droit aux États-Unis ”. Un article publié dans la revue Droit et Société, no 9, 1988, pp. 269-300. [Autorisation formelle réitérée par M. Guy Rocher, le 15 mars 2004, de diffuser cet article et plusieurs autres publications].

Résumé

L'accueil de la sociologie de Max Weber par les sociologues américains a été plutôt lent. Quatre périodes peuvent être distinguées : tout d'abord 1 la diffusion de la pensée de Weber par Talcott Parsons dans les années 1930; puis, après la Seconde Guerre mondiale, deux décennies durant lesquelles les travaux de Weber ont été traduits. Ensuite, une période de discussion de la pensée de Weber ; enfin, les quinze dernières années, marquées par un grand intérêt pour l’œuvre de Max Weber et de nombreuses publications la commentant.

Quant à sa sociologie du droit, elle fut la partie de ses travaux la plus longue à être reconnue. Karl Llewellyn fut le premier juriste américain à reconnaître l'influence de Weber dans les années 1930. Mais c'est seulement depuis les années 1970 que les juristes et les sociologues américains se sont intéressés à la sociologie juridique de Weber. Son influence actuelle peut se sentir spécialement dans trois courants de pensée: les théories évolutionnistes du droit, le Critical Légal Studies Movement et la sociologie du droit phénoménologique.

Summary

Max Weber's sociology was received slowly by the American sociologists. Four periods can be distinguished : first, the diffusion of Weber's thought by Talcott Parsons in the 1930's ; then, two decades of English translations of Weber's works after World War II ; thirdly, a period of discussion of Weber's thought ; and finally, the last fifteen years marked by an active interest in, and a great many publications on Max Weber. As to his sociology of law, it was his work that took more time to be recognized. Karl Llewellyn was the first American jurist to acknowledge Weber's influence in the 1930's. But it is only since the 1970's that American jurists and sociologists have turned to Weber's legal sociology. His present influence can be traced especially in three currents of thought : the evolutionist theories of law, the Critical Legal Studies Movement and phenomenological sociology of law.


Retour au texte de l'auteur: guy Rocher, sociologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le Samedi 15 mai 2004 15:54
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref