RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

André Raynauld (1927 - )
économiste et professeur retraité du département de sciences économiques, Université de Montréal


Né à Sainte-Anne-de-la-Pocatière, le 20 octobre 1927, fils de Léopold Raynauld, agronome, et de Blanche Gauthier.

Fit ses études à Coteau-du-Lac, au Collège de l'Assomption, à l'université de Montréal, où il obtint une maîtrise en relations industrielles en 1951 et à l'université de Paris, où il reçut un doctorat en sciences économiques en 1954. Titulaire d'un doctorat honorifique en sciences économiques de l'université d'Ottawa et de l'université de Sherbrooke en 1976.

Professeur au département de sciences économiques de l'université de Montréal de 1954 à 1971. Directeur de ce département de 1958 à 1963 et de 1965 à 1967. Conseiller économique auprès du sous-ministre des Finances du gouvernement fédéral en 1967 et 1968. Membre de la Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme de 1968 à 1970. Fondateur et directeur du Centre de recherches en développement économique de l'université de Montréal en 1970 et 1971. Président du Conseil économique du Canada de 1972 à 1976.

Membre du conseil de la faculté des sciences sociales de l'université de Montréal (1958 à 1967), du comité de financement des universités (1962 à 1965), du comité de planification de l'université de Montréal (1965 à 1967) et du comité consultatif de recherche du programme d'études canadiennes-françaises de l'université McGill (1966 à 1968).

Conseiller auprès de la Commission royale d'enquête sur la fiscalité (1962 et 1963), du Bureau d'aménagement de l'est du Québec (1964 à 1966), de la Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme (1964 à 1968), du ministère des Finances du gouvernement fédéral (1965 à 1967) et de la Commission des prix et des revenus (1970).

Membre du Conseil en recherches sociales au Canada (1959 à 1965), du bureau des gouverneurs du Collège du travail du Canada (1962 à 1966), du conseil d'administration et du comité exécutif de la société Radio-Canada (1964 à 1967), du Conseil économique du Canada (1966 à 1969), du Conseil canadien de recherches urbaines et régionales (1971) et du Conseil de planification et de développement du Québec (1971). Président du Comité d'études sur le financement des fonds de pension municipaux (1969 et 1970) et du Comité d'enquête sur la formation des enseignants de langue française dans les provinces de l'Ouest (1971).

Membre de nombreuses sociétés scientifiques et, notamment, trésorier de la Economics Association (1957 et 1958), membre du conseil exécutif de la Société canadienne de science politique (1959 et 1961) et de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (1965), président de l'Institut canadien des affaires publiques (1961 et 1962) et de la Société canadienne de science économique (1967 à 1969).

A publié plusieurs ouvrages, seul ou en collaboration, dont: Croissance et structure économiques de la province de Québec (1961); Institutions économiques canadiennes (1964); la Propriété des entreprises au Québec, les années 60 (1974). Auteur de nombreux articles parus dans des revues spécialisées. Codirecteur de la Revue canadienne d'économie et de science politique (1965 à 1967) et de la Revue canadienne d'économique (1968 à 1970).

Élu député libéral dans Outremont en 1976. Démissionna comme député le 3 juin 1980. Est retourné à l'université de Montréal comme professeur en sciences
économiques.

Biographie de M. André Raynauld: Assemblée nationale du Québec.

Université de Montréal: “Nos pionniers et pionnières: André Raynauld (1993)”

Retour à l'auteur, André Raynauld, économiste, retraité de l'Université de Montréal. Dernière mise à jour de cette page le jeudi 15 février 2007 20:20
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref