RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Xavier Raufer
Chargé de cours à l'Institut de criminologie de Paris, Université de Paris II - Panthéon-Assas
et directeur des études au Département de recherche sur les menaces criminelles contemporaines


Xavier Raufer est chargé de cours à l’Institut de Criminologie de Paris, université Panthéon-Assas (Paris II). Directeur des collections "Criminalité Internationale et Défense" et "Défis Nouveaux" aux Presses Universitaires de France. Il est également directeur du séminaire sur les menaces non-militaires de niveau stratégique au Collège Interarmées de Défense. Il est notamment l’auteur de Les superpuissances du crime, enquête sur le narco-terrorisme (Plon, 1993), Dictionnaire Technique et Critique des Nouvelles Menaces (PUF, 1998), Violences et Insécurité Urbaines (avec Alain Bauer, PUF - Que Sais-je, 1999), Le crime organisé (avec Stéphane Quéré, PUF - Que Sais-je, 2000), La Mafia albanaise (avec Stéphane Quéré, Favre ed., Lausanne, 2000), Entreprises : les 13 menaces du Chaos mondial, (PUF, 2000).

Source: http://www.conflits-actuels.com/article.php3?id_article=14.

Xavier Raufer

Xavier Raufer, de son vrai nom Christian de Bongain, est un universitaire et écrivain français né en 1946. Militant d'extrême droite dans sa jeunesse, membre d'Occident puis à Ordre nouveau, il se recentre politiquement et participe au réseau de Georges Albertini.

Enseignant à l'université Paris II, Xavier Raufer est également chargé de cours à l'Institut de criminologie de Paris. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à la criminalité, au terrorisme et à l'insécurité urbaine.

Il fut épinglé par de nombreux chercheurs, voyant dans ses méthodes une contradiction avec les principes scientifiques. En effet, les sciences sociales devraient, selon le corps scientifique, permettre une vision la plus généralisable possible. Ses travaux se serviraient trop d'exemples particuliers (et non-généralisables), tendent à donner une vision catastrophiste de la réalité des ZUP.
En dehors de l'Université Paris II, on peut parfois l'entendre sur Radio Courtoisie, dans l'émission de Claude Reichman.

Ouvrages (auteur ou co-auteur)
L'énigme Al-Qaida (2005)
Le grand réveil des mafias (2003)
La guerre ne fait que commencer (2002)
L'explosion criminelle (2002)
Entreprises : les 13 menaces du Chaos mondial (2000)
La Mafia albanaise (2000)
Le crime organisé (2000-2003)
Trafics et crimes en Asie du Sud-Est : le Triangle d'Or (1998)
Dictionnaire technique et critique des nouvelles menaces (1998)
Violences et insécurité urbaines (1998-2003)
Les superpuissances du crime, enquête sur le narco-terrorisme (1993)
Le Chaos balkanique , livre co-écrit avec François Haut, un auteur universitaire, appartenant aur Front national (1992)
Atlas mondial de l'Islam activiste (1991)
La nébuleuse : le terrorisme du Moyen-Orient (1987)
Le cimetière des utopies (1986)
Terrorisme-violence : réponses aux questions que tout le monde se pose (1985)
Sur la violence sociale (1983)
Terrorisme, maintenant la France ? (1982)

Source: Wikipédia, L'Encyclopédie libre.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le lundi 4 juin 2007 13:20
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref