RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Gilles Pronovost, TEMPS, CULTURE ET SOCIÉTÉ.
Essai sur le processus de formation du loisir et des sciences du loisir dans les sociétés occidentales
. (1983)
Quatrième de couverture


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Gilles Pronovost, TEMPS, CULTURE ET SOCIÉTÉ. Essai sur le processus de formation du loisir et des sciences du loisir dans les sociétés occidentales. Sillery, Qc.: Les Presses de l'Université du Québec, 1983, 333 pp. Une édition numérique réalisée par Vicky Lapointe, historienne et responsable d'un blogue sur l'histoire et le patrimoine du Québec: Patrimoine, Histoire et Multimédia. [Autorisation accordée par l'auteur le 25 avril 2013 de diffuser ce livre en libre accès dans Les Classiques des sciences sociales.]

Quatrième de couverture

Le loisir est le reflet des sociétés où il s'insère.

Sa conception et sa pratique ont évolué comme les sociétés elles-mêmes, et traduisent les idéologies de la culture.

Les cas de l'Angleterre, de la France, des États-Unis et du Québec, étudiés dans la première partie de l'ouvrage, illustrent les profondes différences de l'évolution du loisir dans les sociétés « occidentales ».

Les transformations dans l'espace, le temps et la culture ont directement contribué à la formation du loisir moderne. L'analyse révèle le rôle changeant des idées, des acteurs, des mouvements sociaux, du pouvoir politique, des commerçants.,, et même des théoriciens.

La seconde partie dresse un réquisitoire critique des études du loisir et soulève, tout particulièrement, la question des limites actuelles des perspectives de la recherche. Elle amorce également le débat sur l'utilisation sociale des connaissances dans ce champ de l'activité humaine ainsi que sur les conceptions dominantes des relations entre science et action.

Les sciences du loisir, lentement surgies des transformations des sociétés contemporaines, font, à leur manière, œuvre de culture.

L'auteur, Gilles Pronovost, est processeur au département des sciences du loisir de l'Université du Québec à Trois-Rivières et directeur de la revue Loisir & Société.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mercredi 12 juillet 2017 14:36
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref