RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Recentrer l'analyse causale ?
Visages de la causalité en sciences sociales et recherche qualitative
(1993)
Résumé


Une édition électronique réalisée à partir de l'article d'Alvaro Pires, Recentrer l'analyse causale ? Visages de la causalité en sciences sociales et recherche qualitative”. Un article publié dans la revue Sociologie et sociétés, vol. 25, no 2, automne 1993, pp. 191-209. Montréal: Les Presses de l'Université de Montréal. [Autorisation formelle accordée par l'auteur le 2 août 2006 de diffuser ce texte dans Les Classiques des sciences sociales.]

Résumé

Cet article présente la face cachée du langage sur la causalité en sciences sociales et montre que nous faisons des « analyses causales » même lorsque nous n'en sommes pas conscients à première vue. En outre, il attire l'attention sur une nouvelle représentation de la pensée causale qui met en valeur la recherche des « pouvoirs causals » des relations sociales et sur le fait que la recherche qualitative contribue à recentrer l'analyse causale conventionnelle. Cette nouvelle conception se situe alors, paradoxalement, à l'intersection de philosophies qui se présentent comme opposées, en particulier le « réalisme » et le « constructivisme ». Chemin faisant, on voit comment les différents types d'énoncés causals sont des formes de construction de sens, ce qui nous amène à reconnaître, entre autres choses, l'« incomplétude » de toute analyse causale et le rôle « créateur de sens » du cadre théorique privilégié.

 

SUMMARY 

This paper presents the hidden face of language on causality in the social sciences an shows that we are producing « causal analyses » even when we are not immediately conscious of the fact. Further, the paper calls attention to a new representation of causal thought which emphasizes the search for « causal powers » in social relations and on the fact that qualitative research contributes in recentring conventional causal analysis. This new conception is thus to be found, paradoxically, at the intersection between philosophies which are presented as being opposed, particularly « realism » and « constructivism ». On the way, it is seen how different types of causal statements are forms of meaning construction, which brings us to recognize, among other things, the « incompleteness » of all causal analysis and the role of creating meaning of the prefered theoretical framework.

 

RESUMEN 

Este artículo presenta la cara oculta del lenguaje existente sobre la causalidad en ciencias sociales y muestra que hacemos « análisis de causalidad » aún cuando no estamos conscientes de ello a primera vista. El artículo Ilama la atención pot una parte, sobre una nueva representación del pensamiento causal que valoriza la búsqueda de los « poderes causales » de las relaciones sociales, y por otra parte, sobre el hecho que la investigación cualitativa contribuye a centrar el análisis causal convencional. Esta nueva conceptión se sitúa, paradojalmente, en la intersección entre filosofías que se presentan como opuestas, particularmente el « realismo » y el « constructivismo ». A Io largo del camino, se ve que los diferentes tipos de enunciados de causalidad son formas de contrucción de los sentidos, Io que nos Ileva a reconocer, entre otras cosas, Io « incompleto » de todo análisis causal y el ro « creador de sentido » del cuadro teórico privilegiado.


Retour au texte de l'auteur: Alvaro Pires, criminologue, Université d'Ottawa Dernière mise à jour de cette page le jeudi 17 août 2006 17:34
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref