RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Alvaro Pires, La doctrine de la sévérité maximale au siècle des lumières (1998)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir de l'article d'Alvaro Pires, La doctrine de la sévérité maximale au siècle des lumières”. Un article publié dans l'ouvrage de Christian Debuyst, Françoise Digneffe, Jean-Michel Labadie et Alvaro P. Pires, Histoire des savoirs sur le crime et la peine. Tome II : La rationalité pénale et la naissance de la criminologie, Première partie : “La formation de la rationalité pénale moderne au XVIIIe siècle”. Chapitre 2, pp. 53-81. Les Presses de l'Université de Montréal, Les Presses de l'Université d'Ottawa, De Boeck Université, 1998, 518 pp. Collection : Perspectives criminologiques.
Table des matières

Introduction 

James Robertson : « Les méthodes douces sont inefficaces » 

George Ollyffe (1731) : « Il doit y avoir une méthode à prendre, susceptible [...] de plier une telle race "ingouvernée" » 

Révérend Martin Madan (1785) : « Vigilance, fidélité et activité » 

Révérend William Paley : « L'incertitude de la peine doit être compensée par la sévérité 

Remarques finales


Retour au texte de l'auteur: Alvaro Pires, criminologue, Université d'Ottawa Dernière mise à jour de cette page le samedi 16 septembre 2006 13:34
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref