RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Alvaro Pires, Codifications et réformes pénales (2002)
Bibliographie


Une édition électronique réalisée à partir de l'article d'Alvaro Pires, Codifications et réformes pénales”. Un article publié dans l'ouvrage sous la direction de Laurent Mucchielli et Philippe Robert, Crime et sécurité. L'état des savoirs. Chapitre 8, pp. 84-92. Paris: Les Éditions La Découverte, 2002, 439 pp. Collection: Textes à l'appui / série l'état des savoirs. [Autorisation formelle accordée par l'auteur le 2 août 2006 de diffuser ce texte dans Les Classiques des sciences sociales.]

Bibliographie

BROWN, D. H. (1989), The Genesis of the Canadian Criminal Code of 1892, University of Toronto Press, Toronto. 

CARTUYVELS, Y. (1996), D'où vient le Code pénal ? Une approche généalogique des premiers codes pénaux absolutistes au XVIIIe siècle, De Boeck Université et Presses de l'Université d'Ottawa, Bruxelles, Ottawa. 

CELLARD, A., PELLETIER, G. (1998), « Le Code criminel canadien 1892-1927 : étude des acteurs sociaux », Canadian Historical Review, no 2, pp. 261-303. 

DELMAS-MARTY, M. (1986), Le flou du droit, PUF, Paris. 

DIAMOND, A. S. (1971), Primitive Law. Past and Present, Methuen & Co, Londres. 

LASCOUMES, P., PONCELA P., LENOËL P. (1989), Au nom de l'ordre. Une histoire politique du Code pénal, Hachette, Paris. 

LAWSON, F. H. (1959), « Le mouvement en faveur de la codification », in ANCEL M., RADZINOWICZ L. (dir.), Introduction au droit criminel de lAngleterre, Les Éditions de l'Épargne, Paris, pp. 233-237. 

LUHMANN, N. (1985), A Sociological Theory of Law, Routledge & Kegan Paul, Londres. 

LUHMANN, N. (1999), Die Gesellschaft des Gesellschaft, Suhrkamp, vol. 1, Frankfurt am Main. 

MORIN, M. (2001), « Portalis c. Bentham ? Les objectifs assignés à la codification du droit civil et du droit pénal en France, en Angleterre et au Canada », in Commission du Droit du Canada, La législation en question, Commission du Droit du Canada, Ottawa, pp. 139-217. 

PIRES, A. P. (2001), « La ligne Maginot en droit pénal : la protection contre le crime versus la protection contre le Prince », Revue de droit pénal et de criminologie, no 2, pp. 145-170. 

PIRES A.P., CELLARD A., PELLETIER G. (2001), « L'énigme des demandes de modifications législatives au Code criminel canadien », (en français), in FRAILE P., Régulations et gouvernance. Le contrôle des populations et du territoire en Europe et au Canada. Une perspective historique, Publicacions Universidade de Barcelona, Barcelone, pp. 195-217. 

PONCELA, P., LASCOUMES, P. (1998), Réformer le Code pénal. Où est passé l'architecte ?, PUF, Paris. 

ROBERT Philippe (1991), « Sociologie et création de la loi pénale », in ROBERT Ph. (sous la dir.), La création de la loi et ses acteurs. L'exemple du droit pénal, The Oñati International Institute for the Sociology of Law, Oñati, pp. 207-215. 

ROBERTS, J. V. (2001), « Évolution et conséquence de la réforme de la sentence au Canada », Sociologie et Sociétés, no 1, pp. 67-83. 

ROCHER, G. (1997), « Réflexion théorique et études empiriques aux frontières de l'internormativité », in ROBERT Ph., SOUBIRAN-PAILLET F., VAN de KERCHOVE M. (sous la dir.), Normes, normes juridiques, nonnes pénales. Pour une sociologie des frontières, L'Harmattan, tome 1, Paris, pp. 95-114. 

TULKENS, F. (1983), « La réforme du Code pénal en Belgique. Question critique », Déviance et Société, no 3, pp. 197-218. 

VANDERLIDEN, J. (1967), Le concept de code en Europe occidentale du XIII au XIXe siècle. Essai de définition, Édition de l'Institut de sociologie de l'ULB, Bruxelles.


Retour au texte de l'auteur: Alvaro Pires, criminologue, Université d'Ottawa Dernière mise à jour de cette page le jeudi 17 août 2006 17:01
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref