RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Patrick Pharo
sociologue, directeur de recherche au CNRS, professeur associé à l'université Paris-V René Descarte
et membre du Centre de recherche Sens Éthique Société (CERSES).



Patrick Pharo (né en 1947) est un sociologue français. Il est directeur de recherche au Centre national de recherche scientifique (CNRS) et membre du Centre de recherche Sens Éthique Société (CERSES) [1].

Représentant en France de l'ethnométhodologie avec Louis Quéré ou Bernard Conein, il a développé une sociologie de la morale, de la justice et du « lien civil ». Il s'intéresse en particulier à l'éthique de la dépendance, à partir de recherches sur le plaisir et l'addiction et sur les politiques publiques de la drogue.

Parcours de recherche

Les premières recherches de Patrick Pharo ont porté sur le mouvement étudiant de 1968 [2] et sur le civisme ordinaire, au travers notamment de l’étude des savoirs ouvriers [3] et de l’apprentissage du métier d’agriculteur [4]. Il a ensuite étudié les formes élémentaires du lien civil dans les interactions et conversations courantes en s’intéressant notamment aux actes civils et aux émotions morales. Il s’est efforcé à partir de là de préciser la place du sens et des valeurs dans la vie sociale en développant un programme de sociologie morale qui s'appuie à la fois sur l’apport de la tradition sociologique et sur les ressources nouvelles offertes par les sciences cognitives et la psychologie évolutionniste. Ses recherches récentes portent sur les dépendances ordinaires, le plaisir et l’addiction, et en particulier sur l’expérience morale de personnes qui cherchent à rompre avec un usage sévère d’héroïne, d’alcool ou de cocaïne. Il étudie également, dans une perspective comparative, les politiques publiques de la drogue en France et aux États-Unis.

Publications

  • Savoirs paysans et ordre social, Paris, CEREQ, « Collection des études », 1985.
  • Le civisme ordinaire, Paris, Librairie des Méridiens - Klincksieck, 1985.
  • Les formes de l'action, Raisons pratiques n° 1, Paris, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, (codirection avec Louis Quéré), 1990.
  • Politique et savoir-vivre. Enquête sur les fondements du lien civil, Paris, L'Harmattan, 1991.
  • Phénoménologie du lien civil. Sens et légitimité, Paris, L'Harmattan, 1992.
  • Le sens de l'action et la compréhension d'autrui, Paris, L'Harmattan, 1993.
  • La théorie de l'action. Le sujet pratique en débat, Paris, CNRS Éditions, (codirection avec Paul Ladrière et Louis Quéré), 1993.
  • L'injustice et le mal, Paris, L'Harmattan, 1996.
  • Sociologie de l'esprit, conceptualisation et vie sociale, Paris, PUF, 1997.
  • Sociologie et connaissance, nouvelles approches cognitives, Paris, CNRS éditions, (codirection avec Anni Borzeix, Alban Bouvier), 1998.
  • Raison pratique et sociologie de l'éthique. Autour des travaux de Paul Ladrière, Paris, CNRS éditions, (codirection avec Simone Bateman-Novaes, Ruwen Ogien), 2000.
  • Le sens de la justice, essais de sémantique sociologique, Paris, PUF, 2001.
  • La logique du respect, Paris, Éditions du Cerf, 2001.
  • Morale et Sociologie, le sens et les valeurs entre nature et culture, Paris, Gallimard, « Folio », 2004.
  • L'homme et le vivant. Sciences de l’homme et sciences de la vie, Paris, PUF, (direction), 2004.
  • Éthique et Sociologie, perspectives actuelles de la sociologie morale, Année Sociologique, (direction), vol. 54, n°2, 2004.
  • Raison et civilisation. Essai sur les chances de rationalisation morale de la société, Paris, Éditions du Cerf, 2006.

Références

[1] D'après sa notice biographique aux Éditions du Cerf
[2] Recherches menées avec Yves Lescot et qui ont donné lieu à la rédaction d'une thèse collective de troisième cycle en sociologie soutenue à l'Université Paris X.
[3] A l'occasion d'une recherche menée avec Yves Lescot et Georges Menahem sur les Ateliers et chantiers de Bretagne à Nantes pour le compte du CORDES, organisme d'étude du Commissariat au plan.
[4] Recherches menées à l'origine dans la Creuse et dans le cadre du CEREQ.

Source: Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le mardi 21 mars 2017 11:23
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur associé, Université du Québec à Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref