RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Réflexions sur Internet et les tendances de la criminalité (2006)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Marc Ouimet, Réflexions sur Internet et les tendances de la criminalité”. Un article publié dans la revue Criminologie, vol. 39, no 1, printemps 2006, pp. 7-21. [Autorisation accordée par l'auteur le 11 septembre 2006]

Introduction

Le nombre d’utilisateurs d’Internet a récemment dépassé le milliard et la croissance n’est pas terminée. Les activités commerciales sur Internet vont aussi connaître un boom puisque les achats en ligne ne constituent encore qu’un faible pourcentage du total des ventes de biens et services. Compte tenu de l’importance du phénomène, il est évident que les cybercriminelles vont croître en nombre absolu au cours des prochaines années. Comme le soulignent Grabosky et Smith (1988), une phrase célèbre nous aide à réfléchir au problème ; un journaliste demanda à Willie Sutton, braqueur de banque, né en 1901, pourquoi il volait des banques ? La réponse était d’une évidence toute simple : « Because that’s where the money is ! » (Parce que c’est là où l’argent se trouve !). Cette phrase est devenue célèbre en raison de sa candeur, elle nous incite à chercher les réponses les plus simples aux questions lourdes de sous-entendus. Il appert qu’Internet sera l’objet d’un nombre grandissant de crimes simplement parce que c’est par son truchement que les transactions humaines et commerciales se font de plus en plus. 

Le présent essai traite de l’impact de l’usage d’Internet sur la criminalité commune, c’est-à-dire sur les formes traditionnelles de crimes qui n’impliquent pas les nouvelles technologies de l’information et de la communication. C’est sur ce difficile problème que nous tenterons d’amorcer une réflexion. Il n’existe aucune étude particulière qui touche de près ou de loin la question ici posée. Toutefois, il y a des bribes de données dispersées qui, rassemblées, permettent d’apporter un éclaircissement sur l’influence éventuelle de l’arrivée des technologies informatiques sur la criminalité. 

Avant d’aborder directement le sujet, il sera utile de rappeler quels furent les impacts anticipés et observés des nouvelles formes de médias, comme les bandes dessinées, la télévision ou les jeux vidéo. Suivra une mise en contexte des tendances de la criminalité. Enfin, les effets d’Internet sur la criminalité seront examinés. Cet essai constitue une première réflexion sur le phénomène qui permettra d’orienter de futures recherches dans ce domaine.

Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 19 décembre 2006 19:53
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref