RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

La recherche sur la police au Québec durant les années 1990 (2003)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Marc OUIMET et Paul-Philippe Paré, “La recherche sur la police au Québec durant les années 1990”. Un article publié dans l'ouvrage sous la direction de Marc Leblanc, Marc Ouimet et Denis Szabo, Traité de criminologie empirique, chapitre 15, pp. 551-584. Montréal: Les Presses de l'Université de Montréal, 3e édition, 2003, 779 pp. [Autorisation accordée par M. Ouimet le 11 septembre 2006 de diffuser cet article dans Les Classiques des sciences sociales.]

Introduction

La police et la sécurité privée sont des champs de recherche en plein développement. La création toute récente de programmes universitaires dans le domaine de la sécurité intérieure devrait accroître encore davantage l'intérêt pour ce champ disciplinaire. La recherche sur la police n'est toutefois pas nouvelle. On retrouvera à l'intérieur des deux premières éditions de ce Traité (Limoges, 1985 ; Brodeur, 1994) une présentation des études sur la police menées au Québec pour les périodes 1960-1982 et 1983-1992. Le présent chapitre vise à recenser la littérature scientifique et gouvernementale sur les questions policières au Québec de 1992 à 2001. La police est un champ d'investigation qui se divise en deux domaines principaux. D'une part, il existe de nombreuses études dans le champ de la police technique. La plupart des écrits publiés par le Centre canadien de recherches policières (www.cprc.org) sont de cet ordre. On y trouve des études sur les maux de dos chez les policiers, sur l'efficacité du poivre de Cayenne ou sur l'ADN. Un second domaine d'investigation beaucoup plus large s'est développé durant les années 1970 et 1980 à l'intérieur des cercles criminologiques. C'est sur cette littérature que les nouveaux programmes universitaires consacrés à la police et à la sécurité intérieure s'appuient. La démarche suivie ici est plus descriptive qu'analytique ; nous proposons au lecteur un panorama lui permettant de se familiariser avec la recherche criminologique relative à la police produite durant la dernière décennie ainsi qu'un survol des événements qui ont marqué le monde de la sécurité intérieure pendant cette même période. Notre propos ne couvre pas toutes les études, puisque celles qui ont une double problématique (par exemple, les études sur les représentations des minorités culturelles par les policiers ou sur l'intervention de la police en matière de violence conjugale) sont traitées ailleurs dans cet ouvrage. Ce chapitre est divisé en trois grandes sections. Dans un premier temps, nous dressons un tableau de la production québécoise en matière de recherches criminologiques sur la police. Ensuite, nous relatons quelques grands événements qui ont marqué le monde de la police au Québec durant les années 1990. Dans la troisième section, nous traitons des grands changements qui ont touché l'organisation policière québécoise.


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 19 décembre 2006 16:13
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref