RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

L'effet des interventions légales sur les accidents mortels et associés
à la conduite avec facultés affaiblies au Québec entre 1980 et 2001
(2005)
Résumé


Une édition électronique réalisée à partir de l'article d'Étienne BLAIS et Marc OUIMET, “L'effet des interventions légales sur les accidents mortels et associés à la conduite avec facultés affaiblies au Québec entre 1980 et 2001”. Un article publié dans la revue Canadian Journal of Criminology, vol. 47, no 3, juillet 2005, 21 pages. Toronto University Press. [Autorisation accordée par M. Marc Ouimet le 11 septembre 2006 de diffuser cet article dans Les Classiques des sciences sociales.]

Résumé

http://www.utpjournals.com/cjccj/cjccj473.html 

La conduite avec facultés affaiblies par l'alcool (CFA) étant une cause importante des accidents mortels, plusieurs pays ont promulgué des lois pour dissuader ce comportement. Bien que plusieurs évaluations témoignent de la capacité des lois à améliorer le bilan routier, cette position ne fait pas l'unanimité chez les criminologues. Plusieurs reproches aux évaluations de ne pas opérationnaliser les concepts reliés à la théorie de la dissuasion, ce qui ne permet pas de bien comprendre pourquoi la loi se solde par un succès ou un échec. Notre étude prend en considération les critiques précédentes. Nous optons pour une méthode évaluative qui intègre les actions des différentes instances pénales et nous opérationnalisons nos variables, en tenant compte des concepts centraux à la théorie de la dissuasion. Nos résultats montrent que l'augmentation de la probabilité d'être incarcéré (combinée à un maintien élevé des arrestations policières) et les campagnes médiatiques accompagnant la loi C-18 de 1985 ont significativement fait diminuer les accidents mortels associés à la conduite avec facultés affaiblies au Québec entre 1980 et 2001. Pour cette période, nous estimons à un peu moins de 2 000 le nombre d'accidents mortels prévenus par l'augmentation de la probabilité d'être incarcéré. 

Driving while impaired by alcohol (DWI) is an important factor in fatal road accidents. Consequently, many countries have enacted laws to deter this behaviour. Although studies have concluded that such laws can improve road safety, criminologists do not unanimously support these findings. Many believe that these studies do not operationally authenticate the concepts linked to the theory of deterrence and, therefore, cannot accurately identify those mechanisms responsible for the success or failure of the laws. The present study takes these criticisms into account. The research is based on an assessment model that integrates the variety of legal actions possible according to the basic concepts of the theory of deterrence. Our results show that the increase in the likelihood of being incarcerated, combined with a continued intense policy of police arrests and media campaigns following the introduction of Bill C-18, yielded significant reductions in fatal accident rates associated with DWI in Quebec between 1980 and 2001. For this period, we estimate that approximately 2,000 fatal accidents were prevented as a result of the increased likelihood of incarceration.

Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mardi 19 décembre 2006 11:24
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref