RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Clochards et sans-abri: actualité de l'oeuvre d'Alexandre Vexliard (1998)
Table des matières


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Laurent Mucchielli, “Clochards et sans-abri: actualité de l'oeuvre d'Alexandre Vexliard”. Un article publié dans Revue française de sociologie, 1998, pp. 105-138. [M. Laurent Muchielli, sociologue et historien de formation, est chargé de recherche au CNRS et directeur du Centre de recherche sociologique sur le Droit et les institutions pénales au CNRS]. [Autorisation formelle des auteurs accordée le 8 septembre 2005]

Table des matières

Résumé 

Introduction 

I. Psychologie et sociologie du clochard: une enquête pionnière 

1. La méthode 

La méthode des cas cliniques et les limites de l'observation participante
Du sens commun à l'analyse scientifique: dépasser le « mythe du clochard heureux »
L'établissement d'une typologie 
A.  Le « vagabondage d'origine sociale » ou les « mutilés sociaux ».
B.  La dominance relative des problèmes individuels.
C.  Les grandes déficiences psychologiques. 

2. Comment on devient clochard: le processus de désocialisation 

Les quatre phases du processus de désocialisation
Vers une conception psychosociologique de la personnalité 

3. Déviance, norme et catégories savantes 

Catégorisation sociale et diagnostic scientifique
La déviance n'est que l'envers des normes
Déterminisme et responsabilité: les archaïsmes persistants de la pensée occidentale 

II. La désocialisation: actualité de Vexliard au regard du réinvestissement contemporain des sciences sociales 

Les étapes de la désocialisation de la personnalité

Un clochard peut en cacher un autre

Le risque de désocialisation ou la vulnérabilité sociale 

III. Un oubli à interpréter dans le cadre de l'institutionnalisation de la psychologie sociale des années 1945-1960 

La tradition française de psychologie collective

L'institutionnalisation de la psychologie sociale dans les années cinquante

La clinique, le laboratoire et la société 

Bibliographie


Retour au texte de l'auteur: Jean--Christophe Marcel, sociologue, Sorbonne Dernière mise à jour de cette page le mardi 7 mars 2006 13:51
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref