RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Laurent Mucchielli, “Les homicides (2002)
Bibliographie


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Laurent Mucchielli, “Les homicides”. Un article publié dans l’ouvrage sous la direction de Laurent Muchielli et Ph. Robert, Crime et sécurité: l’état des savoir. Paris: Les Éditions La Découverte, 2002, pp. 148-157. [M. Laurent Muchielli, sociologue et historien de formation, est chargé de recherche au CNRS et directeur du Centre de recherche sociologique sur le Droit et les institutions pénales au CNRS]. [Autorisation formelle des auteurs accordée le 8 septembre 2005]

Bibliographie

Blau J., Blau P. (1982), “The cost of inequality : metropolitain structure and violent crime”, American Sociological Review, n°1, p. 114-129.

Block R. (1986), Homicide in Chicago, Loyola University Press, Chicago.

Boisvert R., Cusson M. (1994), « Une typologie des homicides commis à Montréal de 1985 à 1989 », Revue internationale de criminologie et de police scientifique, n°3, p. 282-297.

Boudouris J. (1974), « A classification of homicides », Criminology, n°4, p. 525-540.

Chesnais J.-C., (1976), Les morts violentes en France depuis 1926, INED-PUF, Paris.

Collectif (1993), « La pacification des mœurs à l’épreuve », Déviance et société, n°3.

Collectif (1994), « L’homicide conjugal à Montréal », Criminologie, n°2.

Eisner M. (2001), “Modernization, self-control and lethal violence. The long-term dynamics of european homicide rates”, British Journal of Criminology, n°41, p. 618-638.

Fattah E. (1971), La victime est-elle coupable ? Le rôle de la victime dans le meurtre en vue du vol, Presses de l’Université de Montréal, Montréal.

Gastil R. (1971), “Homicide as a regional culture of violence”, American Sociological Review, n°36, p. 412-427.

Grenier S. (1993), « L’évolution des divers types d’homicides au Québec de 1954 à 1989 », Criminologie, n°1, p. 63-83.

Lane R. (1997), Murder in America : a History, Ohio State University Press, Colombus.

Lundsgaarde H. (1977), Murder in Space City : a Cultural Analysis of Houston Homicide Patterns, Oxford University Press, New York.

Massonnet G., Wagner R., Kuhn A. (1990), « Les homicides dans les cantons de Zurich et de Vaud », Kriminologisches Bulletin, Bulletin de criminologie, n°1-2, p. 75-103.

Maxfield M. (1989), “Circumstances in supplementary homicide reports : variety and validity”, Criminology, n°4, p. 671-695.

Mucchielli L. (2002), Approche sociologique de l’homicide. Étude exploratoire, CESDIP, Études et données pénales, Guyancourt.

Muchembled R. (1989), La violence au village. Sociabilité et comportements populaires en Artois du XVe au XVIIe siècle, Brepols, Bruxelles.

Wolfgang M. (1958), Patterns in Criminal Homicide, University of Pennsylvania Press, Philadelphia.


Retour au texte de l'auteur: Jean--Christophe Marcel, sociologue, Sorbonne Dernière mise à jour de cette page le mardi 7 mars 2006 14:34
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref