RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Laurent Mucchielli, “La place de la famille dans la genèse de la délinquance (2001)
Introduction


Une édition électronique réalisée à partir de l'article de Laurent Mucchielli, “La place de la famille dans la genèse de la délinquance”. Un article publié dans la revue Regards sur l’actualité, no 268, 2001, pp. 31-42. [M. Laurent Muchielli, sociologue et historien de formation, est chargé de recherche au CNRS et directeur du Centre de recherche sociologique sur le Droit et les institutions pénales au CNRS]. [Autorisation formelle des auteurs accordée le 8 septembre 2005]

Introduction

Les bouleversements de la famille contemporaine – divorces, familles monoparentales, familles recomposées, couples durables mais non cohabitants, couples homosexuels – font l’objet d’une préoccupation, parfois même d’une forte inquiétude, de la part de nombreux praticiens et de responsables administratifs dans les domaines de la prise en charge éducative et de la politique familiale. Dans le même temps, les thèmes de l’insécurité, des banlieues délinquantes et, plus généralement, de l’augmentation de la violence dans la société française, sont (re)devenus des enjeux centraux du débat politico-médiatique. Or la famille s’y trouve de plus en plus souvent suspectée de “ démission ” par des responsables politiques mais aussi par de nombreux enseignants. La famille a-t-elle donc connu des évolutions qui accroissent ou redéfinissent la place qu’elle prend dans la genèse de la délinquance ? C’est la question à laquelle s’efforce de répondre un rapport commandité par la Caisse Nationale des Allocations Familiales à un chercheur du CNRS (Mucchielli, 2000) et dont le présent texte résume la substance [1]. Deux questions centrales y sont débattues : 1) la crise de la famille a-t-elle un impact réel sur la délinquance ?, 2) comment faut-il comprendre la question de la “ démission parentale ” dans une perspective scientifique ?


[1] L. Mucchielli, Familles et délinquances. Un bilan pluridisciplinaire des recherches francophones et anglophones, Paris, CESDIP, “ Études et données pénales ”, n° 86, septembre 2000. Ce rapport peut être consulté sur le site internet de ce laboratoire : www.cesdip.msh-paris.fr).


Retour au texte de l'auteur: Jean--Christophe Marcel, sociologue, Sorbonne Dernière mise à jour de cette page le mardi 7 mars 2006 14:43
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref