RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

sous la direction de Serge Moscovici, Introduction à la psychologie sociale. Tome II. (1973)
Liste des illustrations


Une édition électronique réalisée à partir du livre sous la direction de Serge Moscovici, Introduction à la psychologie sociale. Tome II. Paris: Librairie Larousse, 1973, 363 pp. Collection: Sciences humaines et sociales. Une édition numérique réalisée par Frédérique Odant, bénévole, France. [Autorisation accordée par l'auteur le 1er septembre 2007 de diffuser la totalité de ses publications dans Les Classiques des sciences sociales.]


Serge Moscovici et Geneviève Paicheler, chapitre 1.
Travail, individu et groupe.”
Fig. 1. p. 20.
Réseaux de communication utilisés par Leavitt.
Fig. 2. p. 21. Réseaux de communication
utilisés par Heise et Miller.
Fig. 3. p. 23. Réseaux de communications
utilisés par Mulder.
Fig. 4. p. 25. Exemple de diagramme d'Euler.
Fig. 5. p. 26. Arbres de Riguert.
Fig. 6. p. 29. Réseaux utilisés par Flament.
Jean-Pierre Poitou, chapitre 2:
Le pouvoir et l'exercice du pouvoir.”
Fig. 1. p. 47. Schéma simplifié du modèle de March.
Fig. 2. p. 51. Pouvoir unilatéral de A sur B.
Fig. 3. p. 52. Contrôle du comportement de B par A.
Fig. 4. p. 52. Contrôle mutuel entre A et B.
Maryla Zaleska, chapitre 3:
Les problèmes du leadership .”
Fig. 1. p. 97. Représentation schématique
de 2 structures de communication.
Fig. 2. p. 104. Corrélations entre le score du leader à l'échelle de ressemblance perçue et la performance du groupe. Reproduction de la figure 9-1, p. 145, in Fiedler (F.E.), A theory of leadership effectiveness, 1967, New Yord: McGraw-Hill (sous-titres traduits en français).
Willem Doise et Serge Moscovici, chapitre 4:
Les décisions collectives.”
Fig. 1. p. 118. Comparaison des estimations
de l'effet auocinétique en situation individuelle
et en situation sociale.
Fig. 2. p. 130.
Résultats moyens à différentes échelles
avant et après discussion.
Mario von Cranach, chapitre 5:
La communication non verbale dans le contexte du comportement de communication.”
Fig. 1. p. 140. En ordonnée, durée totale du contact du regard au cours de 3 minutes; en abswcisse, éloignement mesuré en pieds; A = sujet féminin, partenaire féminin; B = sujet masculin, partenaire masculin; C = sujet féminin, partenaire masculin; D = sujet masculin, partenaire féminin.
Fig. 2. p. 141.
Fig. 3. p. 142. Schéma de gauche. Distance: 80 cm;
schéma de droite. Distance: 200 cm.
Fig. 4. p. 143. À gauche, en ordonnée, la discrimination; en abscisse, les points cibles. Le visage est entre les points 3 et 5, la direction du regard entre 2 et 6. À droite, en ordonnée, la discrimination; en abscisse, la position de la tête.
Fig. 5. p. 144.
Fig. 6. p. 144. En ordonnée, fréquence relative des battements de paupière; en abscisse, ampleur du champ parcouru par le regard.
Fig. 7. p. 145. Direction du regard au début et à la fin d'un long exposé. En ordonnée, fréquence relative du regard dans les yeux. En abscisse, durée mesurée en demi-seconde. Jusqu'à 0, fin de l'exposé d'un sujet A (traits continus); de 0 à 7, début de l'exposé d'un sujet B (pointillés).
Willem Doise, chapitre 7:
Relations et représentations intergroupes.”
Fig. 1. p. 196. Pourcentages de caractéristiques favorables ou défavorables attribuées à son propre groupe et à l'autre par deux groupes dans une situation de conflit (Fig. A) et après la réalisation de projets supra-ordonnés (Fig. B). D'après Sherif et coll. (1961). Les traits pleins portent sur les descriptions de son propre groupe, les traits pointillés sur les descriptions de l'autre groupe.
Fig. 2. p. 197. Pourcentages de choix sociométriques ayant des membres de son propre groupe, ou de l'autre groupe, comme objet. D'après Sherif et coll., 1961. Les traits pleins portent sur les choix émis dans son propre groupe, les traits poin-tillés sur les choix émis vers l'autre groupe. La figure A donne les résultats d'une première expérience de Sherif, avant et après la formation de deux groupes, de telle sorte que deux tiers des meilleurs amis se trouvaient au début dans l'autre groupe. La figure B porte sur l'expérience de la caverne des voleurs, avant et après réalisa-tion de projets supraordonnés.
Tableau II. p. 202. Exemples de matrices utilisée par Tajfel (1970). Pour chaque matrice, les sujets sont informés de la catégorie à laquelle appartien-nent l'individu qui recevra les valeurs d'en haut et celui qui recevra celles du bas. Ils choisissent une seule case par matrice pour rémunérer les individus concernés. Les nombres représentent des dixièmes de penny.
Fig. 3. p. 210. Degré moyen de coopération attribuée à l'autre groupe, au partenaire, et à soi-même, avant et après une interaction, à l'aide d'un jeu à motivation mixte. D'après Doise (1969b). En ordonnée la valeur moyenne des sommes obtenues à huit échelles bipolaires allant de - 3 à + 3, et portant sur des motivations de coopé-ration. Les résultats des trois conditions expérimentales ont été regroupés.
Gustav Jahoda, chapitre 10:
La culture et la perception visuelle.”
Fig. 1. p. 275. La perspective linéaire en peinture (Décor de scène. D'après Sebastiano Serlio. « Il primo libro d'architettura ». Paris, 1545. Photo Larousse).
Fig. 2. p. 276. Exemple de perspective chinoise (Anonyme XIe s. Voyage d'un empereur. Extrait de James Cahill, la Peinture chinoise, Skira, 1960).
Fig. 3. p. 277. Test de la perspective 3 D d'Hudson
(D'après Hudson, Journal of Psychology, 1960, p. 186).
Fig. 4. p. 280. Quelques exemples du test de construction de Deregowski (D après Deregowski, « Difficulties in pictorial depth perception in Africa », Brit. J. Psychol., 1968b, 59, p. 197).
Fig. 5. p. 282. Affiche d'un gouverneur d'Australie destinée à la population autochtone, qui ne parle pas anglais. (Document de l'Ambassade d'Australie, Paris).
Fig. 6. p. 284. Affiche destinée aux mineurs
dans une mine d'Afrique du Sud.
(Document fourni par W. Hudson).
Fig. 7. p. 286.
Fig. 8. p. 293. (D'après Jahoda et Stacey, « Susceptibility to geometrical illusions according to culture and professional training », Perception and Psychophysics, 1970, vol. 7 (3), p. 180 et 181).
Guy Barbichon, chapitre 12:
La diffusion des connaissances scientifiques et techniques. As-pects psychosociaux.”
Fig. p. 350. Un groupe de schémas de réponses relatives aux variations de poids des cosmonautes. Symboles des relations: 1) prédicative ; 2) associative ; 3) consécutive ; 4) coordinative (extrait de W. Ackermann et R. Zygouris, op. cit., IV, 69 bis).


Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le mercredi 4 décembre 2013 6:48
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref