RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

  Veuillez utiliser cette adresse (DOI) pour citer ce document:
http://dx.doi.org/doi:10.1522/030110943

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Denis Monière, en collaboration avec Jean-Herman Guay
Respectivement politologue, Département de science politique, Université de Montréal
et professeur titulaire, Directeur de l'École de politique appliquée, Université de Sherbrooke



Introduction aux théories politiques (1987)

La table des matières du livreQuatrième de couvertureAvant-propos;
IntroductionListe des illustrations du livre.
Du même auteur.
Tableau 1.
Deux grandes tendances dans la théorie politique;
Tableau 2.
Évolution de l'objet de la science politique, de l'Antiquité au XXe siècle.

Une édition électronique réalisée à partir du livre de Denis Monière, en collaboration avec Jean-Herman Guay, Introduction aux théories politiques (1987). Montréal: Éditions Québec/Amérique, 1987, 197 pp. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure retraitée de l'enseignement à l'école polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation formelle accordée par M. Monière de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales le 28 novembre 2005.]

Courriels: denis.moniere@umontreal.ca et Jean-Herman.Guay@USherbrooke.ca


Voir le livre de Denis Monière, Critique épistémologique de l'analyse systémique de David Easton. Essai sur le rapport entre théorie et idéologie. (1976). Montréal: Éditions de l'Université d'Ottawa, 1976, 250 pp. Collection des sciences sociales, no 4.

Voir les oeuvres de Karl Marx ainsi que celles de Karl Marx et Friedrich Engels ensemble disponibles dans Les Classiques des sciences sociales.

Nicolas Machiavel,
Le Prince (1515) Traduction française de Jean-Vincent Périès (1825).

Thomas Hobbes,
De Cive. Le citoyen ou Les fondements de la politique. (1642) Traduction française de Samuel Sorbière, secrétaire de Thomas Hobbes, en 1649.

Thomas Hobbes, Léviathan. Traité de la matière, de la forme et du pouvoir ecclésiastique et civil (1651). Disponible en version numérique grâce à la nouvelle traduction française qu'a entrepris notre précieux collaborateur, M. Philippe Folliot, professeur de philosophie au Lycée Ango de Dieppe en Normandie. Au fur et à mesure que les chapitres seront traduits, nous nous empresserons de les rendre disponibles.

Montesquieu, De l'esprit des lois (1758). (Texte de 1758, dernier état du texte revu par Montesquieu. L'orthographe a été modernisé et la ponctuation légèrement, mais non la graphie. Édition établie par Laurent Versini, professeur à la Sorbonne. Paris: Éditions Gallimard, 1995 (2 volumes: vol I: pp. 1 à 604 ; vol. II: pp. 605 à 1628.) Collection folio Essais.).

Jean-Jacques Rousseau,
Du Contrat social ou Principe du droit politique (1762) Paris: Union Générale d’Éditions, 1963, 197 pages. Collection: Le Monde en 10-18.

Voir
les oeuvres d'Antonio Gransci disponibles dans Les Classiques des sciences sociales: Écrits politiques (tomes I, II, et III), Lettres de prison, Lettres de la prison, Gramsci dans le texte.

Max Weber, Le savant et le politique (1919). Paris: Union Générale d’Éditions, 1963, 186 pages. Collection: Le Monde en 10-18.

Alexis de Tocqueville, L'Ancien régime et la Révolution (1856) Paris: Les Éditions Gallimard, 1952. Réimpression, 1964, 378 pp. Collection: Idées NRF.

Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique I (1835). Paris: Les Éditions Gallimard, 1992. Collection: Bibliothèque de la Pléiade (tome I: pp. 1 à 506).

Alexis de Tocqueville,
De la démocratie en Amérique II (1840). Paris: Les Éditions Gallimard, 1992. Collection: Bibliothèque de la Pléiade (tome I: pp. 507 à 1193), 1193 pp.

Voir les publications de Vincent Lemieux, Gérard Bergeron et Léon Dion.

  • Sur le vif: La conquête anglaise. Le français continue de reculer dans les publications scientifiques. Une bataille perdue? Propos recueillis par Joël Leblanc ”. Revue Québec Sciences, octobre 2003. [Professeur de science politique à l'Université de Montréal, Denis Monière est aussi secrétaire général du Centre de coopération interuniversitaire franco-québécoise, à Paris. Là-bas comme ici, il fait le même désolant constat: la langue française n'est plus que l'ombre d'elle-même.]

  • Propositions d'actions en faveur de la langue française dans les domaines scientifiques présentées par les associations Avenir de la Langue Française, Défense de la Langue Française, Droit De Comprendre, Avril 2003. (Réseau Poincarrépour la promotion du français comme langue scientifique)
  • Denis Monière, “Le scientifique de langue française une espèce menacée ?” (Réseau Poincarrépour la promotion du français comme langue scientifique)
  • Denis Monière, “Qui ose encore parler français? La place du français au Congrès mondial de science politique”. (Réseau Poincarrépour la promotion du français comme langue scientifique)
  • Denis Monière, “Penser la coopération universitaire dans le contexte de la mondialisation ” (Réseau Poincarrépour la promotion du français comme langue scientifique)

  • Denis Monière, “Que faire? Être ou ne pas être souverainiste. Le Parti québécois à l’heure des choix..” Un article publié dans la revue L'Action nationale, décembre 2001. Texte disponible en version html.

  • Compte rendu de Gilles Rhéaume, “Pour comprendre le nationalisme” de Denis Monière.Montréal: Les Presses de l'Université de Montréal, 2001, 148 pages. Texte disponible en version html.

  • Denis Monière, “Les raisons profondes de faire l'indépendance du Québec. L'Action indépendantiste du Québec, juillet-août 2000. Un article publié dans Québec libre. Pour un Québec souverain, démocratique et laïque.

  • Entrevue avec M. Denis Monière, «Reflet de la femme dans les médias. "Il y a encore place à l'amélioration", selon le politologue Denis Monière.» [Le politologue Denis Monière a effectué une étude sur la représentation des femmes dans les bulletins de nouvelles télévisées. Cette recherche formera un chapitre de son prochain livre à paraître en l'an 2000 sous le titre Radioscopie de l'information télévisée au Canada.]. Forum, Université de Montréal, 12 octobre 1999.

  • Denis Monière, “Vers l'indépendance. Lettre à un étudiant français.” Un article publié dans la revue L'Action nationale, octobre 1999. Texte disponible en version html.

  • Denis Monière, L'année politique au Québec 1997-1998. L'association des politologues du Québec. Montréal: Les Presses de l'Université de Montréal. Texte disponible en version html.

  • Note de lecture par Mireille Lalancette, étudiante au doctorat conjoint en communication - Université de Montréal,“Denis MONIÈRE, 1998, Votez pour moi. Une histoire politique du Québec moderne à travers la publicité électorale, Montréal, Fides, 246 pages.”

  • Denis Monière, Université de Montréal, Marketing et communication politique. Serge Albouy, Paris, L'Harmattan, 1994, 340 pages. Un compte-rendu publié dans la Revue québécoise de science politique, no 25, hiver 1994.

  • Plus d'une trentaine d'articles de M. Monière sur le site Vigile.net. Textes disponibles en version html.


Revenir à l'auteur: Denis Monière, politologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le dimanche 15 juin 2008 12:20
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref