RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Denis Monière, ANDRÉ LAURENDEAU et le destin d’un peuple (1983)
Présentation du livre et de l'auteur


Une édition électronique réalisée à partir du livre de M. Denis Monière, ANDRÉ LAURENDEAU et le destin d’un peuple. Montréal: Québec/Amérique, Éditeur, 1983, 347 pp. Collection Dossiers documents. [Autorisation formelle accordée par l'auteur le 6 janvier 2005.]

Présentation du livre et de l'auteur

Denis Monière est professeur au département de science politique de l'Université de Montréal. Ses travaux de recherche portent principalement sur la théorie politique et l'analyse des idéologies au Québec. Il a déjà publié plusieurs ouvrages dont Le Développement des Idéologies au Québec, couronné par deux grands prix littéraires, Le Trust de la foi (en collaboration avec J.P. Gosselin), Les Enjeux du référendum, et Cause commune (en collaboration avec Michèle Lalonde). Actuellement vice-président de la Société québécoise de science politique, Denis Monière devenait en 1982 le premier secrétaire général de la Fédération internationale des écrivains de langue française (FIDELF). 

André Laurendeau fut un des intellectuels les plus prestigieux du Québec. Il a parcouru les grands réseaux de l'influence idéologique et du pouvoir politique, ayant été directeur de L'Action nationale, chef de parti et député du Bloc populaire, romancier, animateur à Radio-Canada, rédacteur en chef du Devoir et enfin coprésident de la, Commission d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme. Homme de pensée et homme d'action, André Laurendeau a toujours maintenu la tension dialectique entre l'engagement et la réflexion ; il a autant cherché à comprendre la société québécoise qu'à peser sur son évolution. 

Ses analyses ont accompagné et orienté l'histoire du Québec moderne. Il a exprimé les angoisses, les ambivalences, les hésitations tout autant que les espoirs qui ont façonné notre destin collectif. Ses inquiétudes, ses incertitudes et ses passions étaient à l'image même du Québec. Son itinéraire intellectuel et politique a été balisé par les exigences du nationalisme qui est au centre de son univers idéologique. Cette biographie tente donc d'illustrer l'interaction dynamique entre le destin individuel et le destin collectif.

Retour au texte de l'auteur: Denis Monière, politologue, Université de Montréal Dernière mise à jour de cette page le lundi 13 février 2006 11:17
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref