RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Jean MEYNAUD, Nouvelles études sur Les groupes de pression en France. (1962)
Sommaire


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Jean MEYNAUD, Nouvelles études sur Les groupes de pression en France. Paris: Les Presses de la fondation nationale des sciences politiques, 1962, 448 pp. Collection: Cahiers de la Fondation nationale des sciences politique, n° 118. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure à la retraite de l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation accordée par les ayant-droit de l'auteur le 19 octobre 2008 de diffuser toutes les publications de l'auteur.]

Sommaire

AVANT-PROPOS

Chapitre I. – CADRE DE L'ENGAGEMENT

I. CHOIX D'UNE CONCEPTION DU GROUPE

II. CLASSES ET GROUPES

III. FRONTIÈRES DE LA NOTION DE GROUPE

Groupes et activités collectives.
Groupes et démarches individuelles.

IV. UN INSTRUMENT DE SYSTÉMATISATION : LE GROUPE D'INTÉRÊT

V. TYPOLOGIE DE L'INTÉRÊT COMMUN

VI. ÉTAPES DE L'IDENTIFICATION

VII. QUESTIONS CONTROVERSÉES

Le cas des affaires.
Le cas des Églises.

Chapitre II. – FONDEMENTS SOCIAUX DU RASSEMBLEMENT

I. DÉVELOPPEMENT DE L'ACTION COLLECTIVE

II. INTÉRÊTS COUVERTS

Groupements de défense.
Organismes de promotion.

III. CAPACITÉ D'ADAPTATION

IV. FRAGMENTATION DE CERTAINS SECTEURS

V. FAIBLESSES DANS LA REPRÉSENTATION

VI. LES GROUPES D'INTÉRÊT EN TANT QUE PARLEMENT SOCIAL

VII. INTERVENTIONS EXTÉRIEURES

Internationales d'affaires.
Organisations internationales non gouvernementales.

Chapitre III. – SENS DE LA PRESSION

I. LES GROUPES ET LA POLITIQUE

Politisation de l'objet.
Relations des groupes avec les partis.

II. RÉPARTITION DES GROUPES

Éléments d'une classification.
Difficultés de la répartition.

III. CONTROVERSES SUR LE MODE DE DÉSIGNATION

IV. LE CAS DES INSTITUTIONS PUBLIQUES

V. LA PRESSION D’ASSISE TERRITORIALE

Chapitre IV. – STYLES D'ACTION

I. PART DE L’EXPÉRIENCE NATIONALE

Traits de la psychologie française.
Influence du système des partis.

II. FACTEURS INTRINSÈQUES

Ampleur et qualité du recrutement.
Importance des ressources financières.
Modalités d'organisation.
Nature des valeurs affirmées ou défendues.

III. DENSITÉ ET RYTHME DE L'ACTIVITÉ DE PRESSION

Réseau de relations
Contacts avec les parlementaires.
Liaisons avec les fonctionnaires.
Relations avec la presse.
Intervention dans les élections
Essai d'orientation des adhérents.
Octroi d'un concours financier.
Actions spécifiques.
Actions défensives.
Actions offensives.
Actions mixtes.

IV. TECHNIQUES D'INTERVENTION

État des techniques
Négociations et argumentation.
Mobilisation des adhérents.
Recours à l'action directe, – Emploi de la grève,
Utilisation de la puissance financière.
Utilisation des facultés légales.
Faculté d'emploi

V. SITUATION SOCIO-POLITIQUE DES GROUPES

Éléments d'ajustement
Statut des groupes
Audience auprès des autorités.
Estime sociale auprès de l'opinion.

Chapitre V. – RECHERCHE DE L'ACCÈS

I. INTÉGRATION DES INTÉRÊTS

- Administration consultative,
– Le cas du Commissariat au Plan,
–Conseil Économique et Social,
– Gestion de certains secteurs,
– Vue d'ensemble,

II. POINTS D'APPLICATION

Groupes et Assemblées parlementaires
Relation des groupes avec les ministres et leurs collaborateurs
Rapports des groupes avec l'Administration
Éléments de base.
Lignes de conduite.
Les forces militaires
Groupes de pression et pouvoir judiciaire
Les interventions au niveau des collectivités locales

III. ACTION SUR L'OPINION PUBLIQUE

Tactique des groupes.
Techniques de persuasion.
Résultats acquis.

Chapitre VI. – ISSUE DES REVENDICATIONS

I. SCHÉMA D'ÉVALUATION

Étapes du combat des groupes
Obtention de l'accès.
Prise de la décision.
Exécution des mesures adoptées.
Persistance de la décision.
Totalisation de ces stades.
Apparences et réalité

II. FACTEURS DE L'ISSUE

Ce qui tient au groupe
Nature de la demande.
Potentiel de lutte.
Ajustement des facultés aux objectifs.
Ce qui tient aux autres groupes
Fragmentation des intérêts.
Concurrence entre les groupes.
Situations d'indifférence.
Ce qui tient aux pouvoirs publics
Rôle des agencements institutionnels.
Distribution des forces politiques.
Ce qui tient aux facteurs externes

III. POSITION DES GROUPES

Éléments d'interprétation.
Réactions aux choix gouvernementaux.

Chapitre VII. – BILAN

I. PLACE DES GROUPES

Évolution des faits.
Jugements sur l'évolution.
Relève des partis par les groupes ?

II. AVANTAGES ACQUIS PAR LES POUVOIRS PUBLICS

Sens de ce concours.
Un autre mode d'interprétation.

III. CONSÉQUENCES DE L'INTERVENTION DES GROUPES

Analyse des critiques
Protectionnisme social.
Immobilisme gouvernemental.
Refus des disciplines collectives.
Altération de la balance des forces.
Le problème de la politique extérieure

IV. GROUPES DE PRESSION ET INTÉRÊT PUBLIC

Notion de l'intérêt public.
Essais de réglementation des groupes.

CONCLUSION

ORIENTATION BIBLIOGRAPHIQUE

INDEX DES AUTEURS

LISTE DES GROUPES CITÉS

INDEX DES SUJETS



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le dimanche 26 juillet 2009 13:10
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref