RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Raoul Makarius (1917-1996)


Raoul et Laura Makarius, expulsés d’Égypte pour raisons politiques en 1955, trouvent refuge en France grâce à l’appui décisif de Paul Rivet, Directeur du Musée de l’Homme. Leurs travaux d’ethnologie, commencés en Égypte, vont d’abord se concrétiser par la publication de L’origine de l’éxogamie et du totémisme en 1961, aux éditions Gallimard. C’est alors que dans les années soixante se développe, en France, la vogue du structuralisme. Le couple Makarius s’engage alors dans le débat ; le livre Structuralisme ou Ethnologie publié en 1973 aux éditions Anthropos, regroupe les nombreux articles dans lesquels ils livrent leur lecture des mythes qui récuse l’approche structuraliste incarnée par la personnalité de Levi-Strauss. En 1974, paraît aux éditions Payot l’œuvre maîtresse de Laura Makarius, Le sacré et la violation des interdits. L’ouvrage qui analyse les figures problématiques des sociétés primitives (forgeron, jumeaux, roi divin, trickster) débouche sur une théorie violemment iconoclaste qui envisage le sacré comme un pouvoir issu des actes rituels de transgressions.

[Michel Makarius, fils de Laura et Raoul Makarius, 24 novembre 2002]

Retour à l'auteur: Raoul Makarius Dernière mise à jour de cette page le Samedi 18 décembre 2004 15:30
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref