RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Initiation aux méthodes des sciences sociales (2000)
Avant-propos


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Jean-Louis Del Bayle, Initiation aux méthodes des sciences sociales. Paris-Montréal: L'Harmattan, 2000, 272 pp. Une édition numérique réalisée par ma fille cadette, Émilie Tremblay, bénévole, doctorante en sociologie à l'UQAM. [Autorisation de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales accordée par l'auteur le 8 avril 2012, Jour de Pâque.]

[5]

Initiation aux méthodes
des sciences sociales.

Avant-propos


Depuis quelques décennies les sciences sociales ont connu un grand essor, aiguillonné par les transformations rapides qui bouleversent les sociétés contemporaines. En effet, de même que les changements provoqués par la Révolution française et la révolution industrielle ont amené pratiquement la naissance des sciences sociales à la fin du XVIIIe siècle et au cours du XIXe siècle, de même les changements que connaissent aujourd’hui les sociétés développées comme les anciennes sociétés traditionnelles du tiers monde ont favorisé le développement de la recherche et de la réflexion sur les phénomènes sociaux.

De ce fait, on a assisté à la fois à une croissance globale des investigations sociologiques et à une diversification des disciplines qui explorent ce champ de recherches. Il faut souligner ici que le développement de ces connaissances ne concerne plus seulement quelques cercles scientifiques restreints et fermés, mais que ces connaissances tendent à se diffuser dans l’opinion, notamment par l’intermédiaire des moyens de communication de masse. Il n’est pas rare de les retrouver au centre des controverses idéologiques ou politiques ou de les voir influencer les décisions prises dans certains domaines. Telle observation en matière de dynamique de groupe aura par exemple des implications dans l’organisation des entreprises ou bien tel gouvernement fera appel à des experts en sciences sociales pour arrêter sa politique à propos de tel ou tel problème.

Par là le progrès des sciences sociales concerne plus ou moins directement l’ensemble des citoyens et la culture de "l’honnête homme" du XXe siècle peut de plus en plus difficilement l’ignorer, ce qui explique l’apparition au cours de ces dernières décennies d’une initiation aux sciences sociales et à leurs problèmes dans un certain nombre de formations universitaires et dans la préparation à un certain nombre d’activités professionnelles.

Dans cette initiation, à côté du bilan des connaissances acquises et du recensement des concepts utilisés, une place importante est de plus en plus faite à la manière dont ces connaissances sont découvertes. En effet les méthodes utilisées par les sciences sociales sont des méthodes spécifiques, qui doivent s’adapter aux problèmes particuliers posés par la nature singulière des phénomènes sociaux, et leurs caractéristiques [6] ne sont pas sans influence sur la valeur et la signification des résultats obtenus. Par exemple, pour interpréter correctement les informations fournies par un sondage d’opinion, il importe de connaître la technique des sondages et ses limites, alors que la presse multiplie souvent les commentaires sur des différences de chiffre n’ayant aucune signification scientifique.

C’est dans cette perspective qu’a été conçu cet ouvrage, dont il importe de ne pas perdre de vue le caractère introductif. Son propos n’est pas de constituer un traité d’épistémologie des sciences sociales, mais une initiation aussi claire et aussi concrète que possible aux techniques mises en œuvre dans la recherche sociologique et à la démarche scientifique telle qu’elle est appliquée à la connaissance des faits sociaux.



Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le vendredi 9 novembre 2012 19:21
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cégep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref