RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Georges-Henri Lévesque (1903-2000)
sociologue, dominicain, fondateur de l'École des sciences sociales de l'Université Laval


Ce prêtre et sociologue que plusieurs considèrent comme l'un des pères de la Révolution tranquille est né à Roberval, en 1903. Après avoir étudié au collège dominicain d'Ottawa et à l'Université de Lille, en France, il revient au Québec pour enseigner à l'Université de Montréal puis à l'Université Laval. C'est en 1938 qu'il fonde l'École des sciences sociales de l'Université Laval. Les idées libérales de ce dominicain ne font pas l'unanimité au sein de la société. Celui-ci doit défendre ses projets de modernisation du Québec face aux attaques des éléments conservateurs de la société, notamment le gouvernement unioniste dirigé par Maurice Duplessis. Après avoir participé à la fondation de l'Université du Ruanda, en 1963, il occupe le poste de recteur de cette institution jusqu'en 1972. Au fil des ans, il est également administrateur de nombreux organismes ou associations dont le Conseil des Arts, l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (ACFAS) et la Société Royale du Canada. Cet intellectuel, qui décède en l'an 2000, a reçu de nombreux prix tels que l'Ordre du Canada et la Médaille Pearson pour la paix, en 1983.

Sources: Université de Sherbrooke.

Retour à l'auteur: Georges-Henri Lévesque, sociologue. Dernière mise à jour de cette page le Mercredi 24 août 2005 17:44
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref