RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Vincent Lemieux, Le parti libéral du Québec. Alliances, rivalités et neutralités (1993)
Présentation du livre (Quatrième de couverture)


Une édition électronique réalisée à partir du livre de Vincent Lemieux, Le parti libéral du Québec. Alliances, rivalités et neutralités. Sainte-Foy: Les Presses de l’Université Laval, Québec, 257 pp. Une édition numérique réalisée par Marcelle Bergeron, bénévole, professeure retraitée de l'École polyvalente Dominique-Racine de Chicoutimi. [Autorisation de l'auteur accordée le 13 août 2004 de diffuser toutes ses publications.]

Présentation
(Quatrième de couverture)

Aux yeux des dirigeants et des membres des partis, le monde politique est fait d'alliés, de rivaux et de neutres, que ce soit à l'intérieur des partis ou à l'extérieur. Il y a des alliés sûrs, des rivaux utiles parce qu'impopulaires, des neutres dont, on ne veut pas se faire des alliés, mais il y a également des alliances compromettantes, des rivalités indésirables et des neutralités nuisibles. Les électeurs voient, eux aussi, le monde politique de cette façon et décident souvent de leur vote en évaluant les alliances, les rivalités et les neutralités des partis en présence. 

Ces idées directrices servent de trame à l'étude menée par Vincent Lemieux sur l'évolution du Parti libéral du Québec au vingtième siècle. L'ouvrage est divisé en cinq sous-périodes qui vont d'une victoire électorale majeure à une défaite majeure, ou l'inverse : 1897-1936, où le parti est très dominant ; 1936-1960, où il est au contraire presque toujours dominé ; 19604976, sous-période marquée par les gouvernements Lesage et Bourassa ; 1976-1985, où les libéraux forment l'opposition au Parti québécois ; et 1985-1992, années marquées par le retour de Robert Bourassa. Un dernier chapitre dégage les principales caractéristiques du parti pour ce qui est de ses relations d'alliance, de rivalité et de neutralité. Il est suivi d'un appendice où ces relations sont étudiées dans une optique théorique. 

Vincent Lemieux est professeur au Département de science politique de l'Université Laval. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles portant sur les relations de pouvoir et les partis politiques, notamment Le patronage politique, Les cheminements de l'influence, La structuration du pouvoir dans les systèmes politiques et Les relations de pouvoir dans les lois publiés par Les Presses de l'Université Laval.

Retour au texte de l'auteur: Jean-Marc Fontan, sociologue, UQAM Dernière mise à jour de cette page le samedi 28 avril 2007 18:43
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur au Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref