RECHERCHE SUR LE SITE

Références
bibliographiques
avec le catalogue


En plein texte
avec Google

Recherche avancée
 

Tous les ouvrages
numérisés de cette
bibliothèque sont
disponibles en trois
formats de fichiers :
Word (.doc),
PDF et RTF

Pour une liste
complète des auteurs
de la bibliothèque,
en fichier Excel,
cliquer ici.
 

Collection « Les sciences sociales contemporaines »

Yves Lacoste [1929-]
géographe et géopoliticien, né au Maroc.
Ancien professeur de géopolitique à l’Université Paris-VIII (Saint-Denis) et précurseur de la matière en France.


Yves Lacoste

Géographe, le père de l’école française de géopolitique

Né en 1929, à Fès, au Maroc, où il passe son enfance, Yves Lacoste a fait des études de géographie (agrégation, doctorat). Il a été professeur à Alger (1952-1955) et a contribué à la lutte des Algériens pour leur indépendance. Il a, un temps, adhéré au Parti communiste français, avant de le quitter en 1956.

Yves Lacoste était professeur à l’université Paris-VIII où il a commencé à enseigner en I968. Anticonformiste et volontiers provocateur, il publie en 1976 : La Géographie ça sert d'abord à faire la guerre, un titre choc pour un livre destiné à sortir la géographie de sa situation de simple matière scolaire.

La même année, il fonde Hérodote, revue de géographie et de géopolitique, dont il est toujours le directeur. Cette revue a permis de réhabiliter la géopolitique, en la débarrassant de son image de déviation nazie ou fasciste de la géographie.

Yves Lacoste est le fondateur, en 1989, du Centre de recherches et d’analyses de géopolitiques qui est devenu l’Institut français de géopolitique sous la direction de Béatrice Giblin. Yves Lacoste y dirige le séminaire « Méthodes d’analyse et représentations géopolitiques ».


Sur la Toile: L’Institut français de géopolitique, Université de Paris 8 — Vncennes-Saint-Denis.

Parmi ses publications

Géopolitique de la Méditerranée (Armand Colin, 2006)

Géopolitique. La longue histoire d'aujourd'hui ( Armand Colin, 2006)

De la Géopolitique aux Paysages. Dictionnaire de la Géographie (Armand Colin, 2003)

L’eau et les hommes (Le Cercle d’art, 2002)

La légende de la Terre (Flammarion, 2000)

Vive la nation : Destin d’une idée géopolitique (Fayard, 1998)

Dictionnaire de géopolitique (Flammarion, 1993), direction de l’ouvrage

Géopolitique des régions françaises (Fayard, 1986), direction de l’ouvrage (3 tomes)

La géographie ça sert d’abord à faire la guerre (Maspéro 1976 - La Découverte, 1985), un ouvrage fondateur d’une nouvelle approche

Ibn Khaldoun - Naissance de l'histoire du Tiers-Monde (Maspero, 1965)

Géographie du sous-développement (PUF, 1965), un ouvrage traduit en quinze langues et qui a fait l’objet de huit éditions.

Les pays sous-développés (1959)

Source:
BiblioMonde. [EN LIGNE] Consulté le 10 novembre 2013.


Retour à l'auteur: Marc Bélanger Dernière mise à jour de cette page le dimanche 10 novembre 2013 8:41
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue
professeur de sociologie retraité du Cegep de Chicoutimi.
 
Commanditaires




Saguenay - Lac-Saint-Jean, Québec
La vie des Classiques des sciences sociales
dans Facebook.
Membre Crossref